Accueil > L'actualité de 2016 > mai 2016 > The Good Wife: c'est la fin !

The Good Wife: c'est la fin !

C'est officiel !, Séries - Le 9 mai 2016 à 13h45

« You think you can play the emotional card with me? You think I'm going to break down and cry? Look at me. Do I look like I’m breaking down? » 

(Alicia – The Good Wife)



« Tu penses que tu peux jouer la carte émotionnelle avec moi ? Tu penses que je vais casser et pleurer? Regarde-moi. Est-ce que j'ai l'air de briser en mille morceaux ? »

Cette citation, issue de l'épisode final de la série The Good Wife, intitulé "End", diffusé ce week-end en Amérique, pourrait être reprise par bien des fans à l'intention des scénaristes Robert et Michelle King. En effet, ces deux-là ne se sont pas privé de faire couler les larmes, la fin de The Good Wife n'étant pas là pour nous remonter le moral.

Voici maintenant Sept ans que nous suivions les aventures, questionnements, joies et surtout malheurs d'Alicia Florrick, interprétée par Julianna Margulies. 7 ans que cette good wife nous fait croire que son personnage est invincible, ne prend pas une ride, peut réussir tout ce qu'il entreprend et reste ambitieux comme s'il avait 20 ans. Mais voilà 7 ans qu'on y croit et maintenant est venu l'âge de raison, il va falloir grandir sans Alicia Florrick même si on gardera en tête son caractère, sa force, son intelligence de première de la classe et son style de reine du shopping... Voilà 7 ans qu'Alicia nous faisait croire qu'il est possible d'être à la fois avocate, politicienne, mère, fille et femme exemplaire (mais on sait bien qu'au fond, c'est impossible hein !).


(SPOILER) En effet, cela fait sept ans qu'Alicia fait de son mieux pour tout réussir. Son bonheur elle le mérite amplement et c'est pourtant seule et triste qu'elle finit dans cet épisode final. Elle n'a ni Peter, ni Jason, ni le travail qu'elle et Diane avaient en tête.  De la femme parfaite elle s'est métamorphosée en une femme qui met ses intérêts professionnels avant son bien-être personnel. The good woman turn bad (la femme exemplaire devient mauvaise) elle s'est endurcie et maintenant c'est à votre tour de faire de même, la nostalgie ne fait pas partie du monde de The Good Wife and « I'm OK with that » . (« Je suis OK avec ça » - Will)


Par Juliette G..



Pas de commentaire pour le moment, soyez le premier !




Soyez de la partie, écrivez votre commentaire ou réaction !


       Email

Votre réaction :