Accueil > Tom Berenger
 Tom  Berenger

Tom Berenger

Nom : Berenger
Prénom : Tom
Date de naissance : 31 mai 1950
Âge : 69 ans
Nationalité : Américain



L'actualité récente de Tom Berenger

Mise à prix 2 sort en DVD !

Mise à prix 2 sort en DVD !
Le 2 avril 2010 à 10h31





Biographie

D'origine irlandaise, Tom Berenger (de son vrai nom Thomas Michel Moore) est né le 31 mai 1950 dans la banlieue sud de Chicago, d'un père imprimeur. Son intérêt pour le théâtre s'affirme durant ses études de journalisme à l'Université du Missouri et le conduit à New York, où il suit les cours de diction et de comédie du Studio HB. On le voit alors dans de petits théâtres, dans des pièces telles que "End as a Man", "La rose tatouée" ou "Electre", puis il sillonne les Etats-Unis et le Japon dans le rôle-vedette d'Un tramway nommé Désir".

Tom Berenger se tourne alors vers la télévision, où il tient pendant un an l'un des rôles principaux du feuilleton "On ne vit qu'une fois". En 1977, il joue dans le téléfilm de Gilbert Cates "Johnny, We Hardly Knew Ye", consacré aux premières expériences politiques de John Kennedy, et c'est à peu près à la même époque qu'il fait ses débuts au cinéma, dans La sentinelle des maudits. Il tiendra quelques mois plus tard le rôle de l'assassin de Diane Keaton dans A la recherche de Mister Goodbar. En 1979,  Tom Berenger reprend le personnage de Butch Cassidy dans Les joyeux débuts de Butch Cassidy et le Kid, de Richard Lester, que suivront le cultissime Les copains d'abord, dans le rôle d'une star de cinéma désabusée) et surtout Platoon, qui lui apporte la consécration dans le rôle du sergent Barnes, salaud, fort en gueule et baroudeur. Il sera cité à l'Oscar pour l'occasion, et récompensé par le Golden Globe du Meilleur second rôle.

Massif, viril, une carrière s'ouvre alors toute grande devant lui, et il apparaît dès lors régulièrement dans le tout-venant hollywoodien (Les Indians, Sliver, Sniper, The Substitute) ou dans un cinéma plus exigeant : on le voit ainsi dans La main droite du diable, The field ou dans En liberté dans les champs du seigneur, où il incarne un déserteur Américain qui a choisi de vivre parmi les Indiens d'Amazonie. A l'affiche de The gingerbread man, on voit ensuite Tom Berenger dans A Murder of Crows, signé Rowdy Herrington, et dans
One Man's Hero, de Lance Hool.

Filmographie sélective :