Accueil > 8th Wonderland > Secrets de tournage

8th Wonderland
Secrets de tournage

Affiche miniature du film 8th Wonderland Affiche du film 8th Wonderland
 


54 %   (71 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 12 mai 2010

Genres : Drame, Fiction.
Nationalité : Français

Internet, 8e merveille du monde

Le titre du film signifie littéralement "La 8e Merveille du Monde". Les réalisateurs, en discutant à propos d'un pays idéal vivant à travers l'Internet, ont conclu que ce dernier serait la 8e merveille moderne du monde, ce qui les amena à titrer leur film ainsi.

Selon eux, internet a le potentiel pour devenir une force énorme mais aussi une force de connaissance. Ils ont ainsi pensé dans leur scénario utiliser cet espace pour se déplacer dans le monde et ainsi rencontrer des gens ayant les mêmes frustrations qu'eux, liées à un sentiment d'impuissance par rapport au monde actuel. Après avoir expérimenté ces rencontres virtuelles eux-mêmes, ils ont découvert que leur idée était partagée et que beaucoup de gens faisaient part de leur déception sur le net par rapport aux comportements de leurs gouvernements.

Extrapolant, les réalisateurs ont ainsi imaginé ce que donnerait un rassemblement mondial par le biais d'internet pour œuvrer collectivement et résister dans le but de changer les choses. Jean Mach raconte: "on en avait assez de regarder l'actualité, d'entendre de mauvaises nouvelles et de ne pouvoir rien faire. On s'est alors demandé comment un citoyen pouvait changer les choses. D'où l'idée de créer un pays parfait et virtuel avec, chaque semaine, des votes venus du monde entier... Mais même dans le film, tout n'est pas parfait, puisque les personnages dévient."

Le site internet qui a donné naissance au film existe vraiment, il fut lancé en ligne en juillet 2008.

Par Laurent B. le 19 mai 2010.

Résistance, pouvoir et terrorisme

8th Wonderland se veut aussi une réflexion sur le terrorisme et les nouvelles formes contemporaines que peut prendre ce dernier. Pour les réalisateurs, il est difficile de définir précisemment la notion de terrorisme, qui est un mot qui peut être repris à tort et à travers dans un but de propagande. Un groupe armé qui lutte contre un pouvoir oppresseur sera qualifié de terroriste par ce dernier. Le terme peut aussi désigner les vaincus, qui se retrouvent par conséquence du mauvais côté. Une fois vainqueur, on n'est plus considéré terroriste mais libérateur ou sauveur, du moins une fois le pouvoir en mains l'on peut se qualifier soit même de ce terme, un peu comme le fait le régime actuel de Téhéran depuis la Révolution islamique qui a renversé le Shah d'Iran.

Nicolas Alberny et Jean Mach ont ainsi voulu souligner à travers leur film le côté relatif du terme et de la charge idéologique qu'on lui prête. Ils mettent également en avant l'emploi excessif et abusif du mot lui-même depuis les attentats du 11 septembre 2001. Le terrorisme est en effet utilisé depuis sans impliquer de degré de différenciation.  Doit on qualifier "d'insoumis" ou bien de "terroristes" les activistes de 8th Wonderland refusant de se soumettre à la norme et désirant acquérir un pouvoir de décision ? La frontière est toujours en mouvement, et d'insoumis, ils peuvent dévier vers le terrorisme lorsqu'ils prennent conscience de leur pouvoir et de l'extension d'un réseau qui gagne en puissance, ce que désire montrer 8th Wonderland.

Par Laurent B. le 19 mai 2010.

Dernières réactions sur 8th Wonderland

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "8th Wonderland" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu 8th Wonderland.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :