Au service secret de sa majesté
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Au service secret de sa majesté Affiche du film Au service secret de sa majesté
 


50 %   (64 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 12 décembre 1969

Genres : Action, Espionnage.
Nationalité : Américain

Du nouveau au service de sa majesté

Du nouveau au service de sa majesté

Un nouveau réalisateur :

Sixième opus relatant les aventures d'espion de l'agent 007, James Bond. Après Terence Young, Lewis Gilbert et Guy Hamilton, voici un nouveau réalisateur aux commandes. Et c'est au tour de Peter Hunt de narrer les aventures de l'espion, dragueur et dragué.

Un nouveau James Bond :

L'acteur prêtant ses traits d'acteur à l'espion 007 depuis le premier film sorti en 1963 est le britannique Sean Connery. Et pour ce sixième volet, Sean Connery rend son tablier. Et c'est l'acteur George Lazenby qui le remplace au pied levé. C'est le producteur C. Broccoli lorsqu'il était chez le coiffeur qui remarqua l'acteur en train de se faire couper les cheveux à la " Sean Connery " ! Sachez également que Timothy Dalton (futur Bond) a été envisagé pour prendre la suite de Sean Connery, mais à l'époque ce n'était qu'un jeune homme âgé de vingt-quatre ans !

James Bond et bottes de cuir :

Cela faisait cinq films que nous avions apprécié de voir Sean Connery toujours entouré de sublimes James Bond Girls ! Mais avec un acteur moins connu du grand public, la production pris la décision de prendre une James Bond Girl connue (contrairement aux précédentes). Et la production tapa dans une série qui depuis le début fourni de magnifiques plantes : Chapeau melon et Bottes de cuir. Et c'est notre Emma Peel alias Diana Rigg qui est appelée pour épauler notre espion. Mais en plus de Rigg, la production pris dans la distribution Joanna Lumley, Purdey, qui pris la suite de Peel dans la série. Et pour finir, dans le précédent film, c'était Honor Blackman, Cathy Gale, qui avait été embauchée !

Des Hic dans la suite :

Même si c'est un nouvel acteur qui prend le rôle du numéro 1 de l'organisation SPECTRE (Telly Savalas), il semble ne pas reconnaître notre espion qui a déjà déjoué ses plans criminels, cinq fois ! D'ailleurs notre grand méchant n'a plus le visage d'abimé à cause de notre agent secret.
De même que l'époque ne correspond plus. Si dans les précédents nous nous retrouvions en pleine guerre froide (Amérique vs. Russie), cette fois-ci, il n'en est plus question.
Pour finir, si nous suivons les parutions des romans, Au service secret de sa majesté est sorti avant On ne vit que deux fois.

Problèmes de tournage :

Plusieurs petits soucis ont perturbé le tournage du film. Dans un premier temps, les relations entre Diana Rigg et le producteur C. Broccoli ont été tendues tout au long de celui-ci.
Lorsque l'équipe était en Suisse pour tourner les scènes en pleine montagnes, la suisse vivait son hiver le plus doux, il n'y avait donc pas de neige ! Ce sont des camions qui ont apporté de l'artificielle.
Alors même que le film était en plein tournage, la production pensait évidemment aux futures suites de James Bond. Mais alors que l'équipe prenait des scènes spécifiques pour pouvoir les mettre dans le prochain générique, l'acteur George Lazenby a annoncé qu'il ne poursuivrait pas l'aventure.

Par E.D le 24 octobre 2011.

Dernières réactions sur Au service secret de sa majesté

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Au service secret de sa majesté" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Au service secret de sa majesté.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :