Accueil > Basic > Secrets de tournage

Basic
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Basic Affiche du film Basic
 


50 %   (59 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 28 mai 2003

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Basic

Samuel L. Jackson

Reconnaissance tardive pour Samuel L. Jackson. Anla quarantaine seulement, il enchaîne les films cultes.
Comme son comparse Ewan McGregor dans Star Wars, il sait passer des films d'auteurs (Pulp Fiction) aux grosses productions hollywoodiennes (Shaft).


Tout débute le 21 décembre 1948. Né à Washington, le jeune Samuel L. Jackson passe son enfance dans le Tennessee.

Des débuts difficiles, dans un milieu social pas forcément aisé.

Malgré tout, il réussit à se transcender pour entrer à la fin des années 60 au Morehouse College d'Atlanta. Durant les cours dramatiques, il se fait notament remarquer pour son militantisme acharné pour les droits des afro-américains.

Toujours à Atlanta, au début des années 70, le jeune comédien alterne théâtre et spots de pub...
1976 marque un tournant : il rejoint cette année-là à New York Negro Ensemble Company. Une troupe très renommée à l'époque...

Revers de la médaille : son penchant pour l'alcool et la drogue. Deux fléaux qui minent cet acteur talentueux.
Et malgré un petit rôle dans Ragtime de Milos Forman, il ne peut espérer entrer dans le cercle fermé du septième art.

S'ensuit alors une participation au " Cosby Show", avant de trouver un
premier rôle à Broadway, dans "The Piano Lesson", d'August Wilson, suivie de
"Two Trains Running ".

Déclic ou acharnement ? Toujours est-il que Samuel L.Jackson enchaîne les rôles mineurs
dans Les affranchis notamment.

Mais sa rencontre avec les metteurs en scène et le public se fera finalement sur le tard. En 1991, Spike Lee (La 25 ième heure avec Edward Norton, School Daze, Do the right thing, Mo'better blues) le dirige dans dans Jungle fever.

Consécration pour l'acteur dans le rôle du drogué Gator. Samuel L. Jackson obtient alors le Prix d'interprétation au Festival de Cannes, New York Film Critics
Circle Award du Meilleur acteur dans un second rôle.

Cannes qu'il retrouve quelques années plus tard avec cette fois Quentin Tarantino (Kill Bill) dans Pulp fiction. Nomination aux Oscars pour sa prestation aux côtés de John Travolta et Bruce Willis. Il retrouve d'ailleurs ce dernier dans Une journée en enfer, troisième volet de la trilogie Die Hard.

L'aisance financière, après des années de vache maigre semble désormais assuré pour Samuel L. Jackson.... : Peur bleue, la nouvelle trilogie Star Wars , Incassable de M Night Shyalaman avec à nouveau Bruce Willis (Sixième sens), Shaft, L'enfer du devoir ou encore Jackie Brown avec Pam Grier et Robert de Niro.

H.T


Par zoom-Cinema.fr le 28 mai 2003.

Dernières réactions sur Basic

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Basic" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Basic.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :