Click : télécommandez votre vie
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Click : télécommandez votre vie Affiche du film Click : télécommandez votre vie
 


50 %   (76 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 4 octobre 2006

Genre : Comédie.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Click : télécommandez votre vie

Secret de tournage du film Click : télécommandez votre vie

Adam Sandler, une star aux Etats-Unis. Aucun réel succès en France.


Il demeure étonnant de constater qu'Adam Sandler n'a jamais remporté de franc succès dans l'Hexagone. Même avec Punch-Drunk Love de Paul Thomas Anderson, contre-emploi couronné au festival de Cannes. Mais rien n'y fait. Que ce soir avec Drew Barrymore dans Amour et Amnésie. Alors que le comédien est si populaire aux USA. Click pourrait peut-être lui valoir les faveurs du public français : le film n'a pas de concurrent direct la semaine qu'il sort, même si Le Diable s'habille en Prada joue lui aussi le registre de la comédie. Le film est l'occasion pour Adam Sandler de retrouver Franck Coraci, qui l'avait déjà dirigé dans Waterboy.

L'idée de Click 

L'idée de Click : télécommandez votre vie est venue à Steve Koren, scénariste et producteur de Click, lors d'une petite anecdote dans sa vie privée. e dernier explique : "ma petite amie et moi avions eu une longue dispute. J'ai fini par attraper la télécommande, la pointer vers elle, et j'ai appuyé sur le bouton « muet »... Elle n'a pas trouvé ça drôle, mais ça m'a donné une idée? Et je crois que beaucoup de gens comprendront ! »

Avec son partenaire à l'écriture, Mark Okeefe, Steve Koren a commencé à réfléchir à ce qui arriverait si on était vraiment capable de diriger sa vie grâce à une télécommande, si on pouvait augmenter ou baisser le volume du monde autour de nous. Que se passerait-il si on pouvait rembobiner sa vie et revoir son passé ? Et si, au lieu de s'interroger sur le futur, on pouvait faire « avance rapide » et aller voir ?

"Il y avait une infinité d'idées, de possibilités, de zones à explorer, et c'était très amusant de voir le personnage se frayer un chemin au milieu de tout ça. En explorant le passé et l'avenir pour découvrir ce qu'il cherche, Michael apprend également d'autres choses sur sa vie? En fin de compte, c'est un film qui dit qu'il faut vivre dans le présent !"

"Le plus facile, précise Steve Koren, a été de m'asseoir avec Mark et de réfléchir à toutes les choses drôles qu'on pouvait imaginer à propos de cette télécommande. Le plus dur a été le voyage émotionnel du personnage et sa cohérence. Ici, pas question de commencer l'histoire à un moment donné et de terminer un certain nombre de jours plus tard?

On saute sans arrêt en avant ou en arrière dans le temps. Le film commence au présent, retourne dans le passé, puis plonge trente ans en avant dans le futur, puis revient à l'époque où le personnage était enfant. Au point de vue écriture, c'était assez difficile à construire.
"

Ce qui ajoutait encore à la difficulté était qu'au départ, beaucoup des sauts dans le temps de Michael ne sont pas intentionnels. "Au travail par exemple, il veut sa promotion sans avoir à se donner le mal de la gagner? D'un simple clic, il est soudain associé? Qui ne serait pas tenté d'appuyer sur le bouton ?"


Les décors 


Frank Coraci explique : « Perry Andelin Blake a créé les décors de tous mes films dont DEMAIN ON SE MARIE, WATERBOY et LE TOUR DU MONDE EN 80 JOURS. C'est lui qui m'a dit qu'il fallait que je fasse CLICK parce qu'il y avait de fabuleux mondes à créer? Entre autres, l'appartement de célibataire idéal du futur ! »

Le film a offert à Perry Andelin Blake l'occasion de créer des décors du futur mais aussi du passé. Il explique : "dès le départ, Frank et moi avons conçu la maison de Michael, un décor très important du fait qu'une grande partie du film s'y déroule et qu'en plus, Michael est architecte de profession.

Il a acheté cette maison des années 50 décorée dans le style années 70 avec l'intention d'en faire une maison vraiment cool. Mais parce que c'est un bourreau de travail, il ne s'en occupe pas. C'est sa femme qui la prend en charge"


Le chef décorateur poursuit : "dans le futur, Michael vit dans un appartement un peu fou et totalement glacial - du noir, du gris, du bleu? Au fil du temps, Michael change, et nous avons voulu créer un fort contraste entre sa nouvelle et son ancienne vie, une vie de famille ordinaire dans un environnement chaleureux, des couleurs accueillantes, des matériaux tactiles comme la pierre et le bois dans des tons chauds. L'appartement de Michael est dépouillé, impeccable et net, très peu naturel, avec des arêtes et des angles aigus?"

Perry Andelin Blake explique : "L'arrière-boutique du magasin Bed, Bath & Beyond où Michael trouve Morty et sa télécommande, a été conçu pour être excentrique, tout comme le personnage de Morty.

On y a un sentiment étrange, comme si l'univers qu'on trouve dans cette partie du magasin était lui-même vaguement bizarre. Nous avons mélangé l'ancien et le futuriste ; des objets qui ont l'air très modernes en côtoient d'autres qui semblent très vieux. Dans une boutique qui porte le nom de Bed, Bath & Beyond, on s'attend à voir des articles pour salle de bains, de la literie? Et puis on découvre cette porte et il y a une transition. En entrant, vous avez vraiment le sentiment de vous retrouver ailleurs
."

La création de la télécommande

L'un des éléments essentiels créés par Perry Andelin Blake a été la télécommande qui déclenche toute l'histoire. Le chef décorateur précise : « nous avons décidé d'en faire un objet simple au lieu de jouer le high-tech. C'est à la base une télécommande pour gens ordinaires. Lorsque je l'ai dessinée, j'ai voulu qu'elle soit agréable à tenir, confortable, ce qui n'est pas le cas de bien des télécommandes. J'ai commencé par prendre un morceau d'argile et par le presser entre mes doigts, puis j'ai moulé les emplacements des touches. Je voulais un objet ergonomique, qu'on ait bien en main, pas trop lourd? Un objet qui procure un sentiment d'harmonie quand on le prend en main."

Par zoom-Cinema.fr le 4 octobre 2006.

Dernières réactions sur Click : télécommandez votre vie

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Click : télécommandez votre vie" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Click : télécommandez votre vie.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :