Accueil > De l'ombre à la lumière > Secrets de tournage

De l'ombre à la lumière
Secrets de tournage

Affiche miniature du film De l'ombre à la lumière Affiche du film De l'ombre à la lumière
 


50 %   (35 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 14 septembre 2005

Genre : Drame.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film De l'ombre à la lumière

Secret de tournage du film De l'ombre à la lumière

La boxe et le cinéma

Des personnages charismatiques. Des histoires fortes. Une certaine métaphore de la vie (les combats et obstacles qu'il faut franchir). Le règlement de compte avec la société ("Rocco et ses frères" de Luchino Visconti - 1960, "Gentleman Jim" de Raoul Walsh avec Errol Flynn - 1942) : la boxe et le cinéma ont toujours entretenus des liens étroits, et ce, dès sa création ("Charlot boxeur" - 1915).

Boxe et cinéma. A l'entente de ces mots, les premières images venant à l'esprit sont bien sûr celles de Rocky Balboa levant les poings en l'air en criant "Adrienne". La série des Rocky a marqué l'imagerie populaire et le personnage créé par Sylvester Stallone (oscar meilleur acteur en 1976) ainsi que la musique mythique ("The eye of the tiger") qui l'accompagne suscite encore l'admiration de tous les cinéphiles.

1980. Martin Scorsese réalise un film "coup de poing" : "Raging Bull" raconte l'histoire du célèbre Jake La Motta incarné par un Robert de Niro au sommet de son art.

A ce titre, la transformation physique de Will Smith pour son rôle dans "Ali" de Michael Mann est étrangement similaire à celle de Robert de Niro pour le film de Scorsese (il a pris plus de 30 kilos).
Le problème majeur auquel se heurtent les réalisateurs tentant de mêler boxe et cinéma est la façon de filmer les scènes de combat. Scorsese a longtemps hésité avant de se lancer dans l'aventure, ne sachant pas comment restituer l'ambiance électrique d'un combat de boxe. Il a finalement décidé de filmer de l'intérieur du ring en tournant autour des combattants afin de restituer la violence mais aussi la fluidité des mouvements.


De nombreux films plus anciens ont également retracé l'histoire de la boxe au cinéma. On peut citer entre autre : "Gentleman Jim" de Raoul Welsh avec Errol Flynn en 1942, "The Joe Louis Story" de Robert Gordon (1953) , "The greatest" de Tom Gries et Monte Hellman (1977) qui raconte l'histoire de Mohamed Ali jouant d'ailleurs son propre rôle, "Edith et Marcel" de Claude Lelouch (1983).

Sans omettre le fantastique documentaire "When we were Kings" qui retrace le combat entre George Foreman et Mohamed Ali au Zaïre en 1974.

Point commun entre tous les films précités : ils s'inspirent souvent de la vie d'un boxeur ayant réellement existé (Mohamed Ali, Jack LaMotta, Marcel Cerdan) qui est interprété par un acteur renommé et charismatique (Robert de Niro, Will Smith, Errol Flynn, Sylvester Stallone). L'occasion pour ces derniers de prouver toute l'étendue de leur talent : tous doivent suivre un régime intensif, se surpasser en donnant le meilleur d'eux-même.

Signalons à ce titre les performances physiques de Robert de Niro dans "Raging Bull", Denzel Washington dans "Hurricane Carter" (1999) (pour lequel l'acteur a obtenu l'ours d'Argent au 50ème Festival de Berlin) et donc Will Smith dans "Ali".

Devant le regain d'intérêt des spectateurs pour ce sport, un sixième épisode de "Rocky" est actuellement à l'étude sous l'égidie de Stallone.

- @ir-V Trocc@z -

Films ayant plus ou moins attrait à la boxe (par ordre chronologique)

@ Ali de Michael Mann avec Will Smith
@ Hurricane Carter (The Hurricane) (1999) de Norman Jewison avec Denzel Washington
@ Girlfight (1999) de Karyn Kusama avec Michelle Rodriguez
@ The Boxer (1997) de Jim Sheridan avec Daniel Day Lewis
@ When we were kings (1996), documentaire de Leon Gast et Taylor Hackford
@ Le montreur de boxe (1996) de Dominique Ladoge
@ La puissance de l'ange (1992) de John G. Avildsen
@ Homeboy (1988) de Michael Seresin
@ Edith et Marcel (1983) de Claude Lelouch
@ L'as des as (1982) de Gérard Oury avec Jean-Paul Belmondo
@ Raging Bull (1980) de Martin Scorsese avec Robert de Niro
@ Doux, dur et dingue (1978) de James Fargo
@ Rocky (1976) de John G. Avildsen avec Sylvester Stallone
@ Le bagarreur (1975) de Walter Hill
@ Fat city (1971) de John Huston
@ Requiem pour un champion (1962) de Ralph Nelson
@ Le boxeur et la mort (1962) de Peter Solan
@ Rocco et ses frères (1960) de Luchino Visconti avec Alain Delon
@ Marqué par la haine (1956) de Robert Wise
@ Plus dure sera la chute (1956) de Mark Robson
@ Nous avons gagné ce soir (1949) de Robert Wise
@ Gentleman Jim (1942) de Raoul Walsh avec Errol Flynn
@ Le champion (1932) de King Vidor
@ The Ring (1927) d'Alfred Hitchcock
@ Le dernier round (1926) de Buster Keaton
@ Charlot boxeur (1915) de Charlie Chaplin

Par zoom-Cinema.fr le 14 septembre 2005.

Dernières réactions sur De l'ombre à la lumière

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "De l'ombre à la lumière" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu De l'ombre à la lumière.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :