Accueil > Gothika > Secrets de tournage

Gothika
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Gothika Affiche du film Gothika
 


50 %   (47 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 7 janvier 2004

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Gothika

L?univers de Gothika

Suspense et atmosphère troublante : GOTHIKA se déroule dans un univers visuel qui présage de l?horrible destin attendant Miranda Grey.
Le pénitencier Woodward est particulièrement angoissant, lugubre, oppressant. C?est l?ancienne prison Saint Vincent de Paul, une prison de sécurité maximale datant du début du XXe siècle, qui le représente. Abandonné depuis longtemps, cet ancien centre de détention est situé à Laval, au Québec, à environ une heure de route au nord-ouest de Montréal. Les cinéastes avaient d?abord pensé construire entièrement les décors du pénitencier en studio, mais Mathieu Kassovitz a été séduit par ces bâtiments sombres, en ruines, surnommés là-bas le " SVP ". Plusieurs scènes du scénario ont été développées pour tirer parti des différents aspects du SVP et conférer à Woodward une présence encore plus grande et plus impressionnante dans l?histoire.

La productrice Susan Levin explique : " Lors des repérages, nous avons découvert le SVP et avons tout de suite su que c?était l?endroit idéal. L?atmosphère sinistre, inquiétante, la tonalité générale du film sont parfaitement incarnés par cette prison. "
Graham " Grace " Walker, le chef décorateur, et son équipe ont transformé plusieurs lieux au sein du SVP, dont le labyrinthe de couloirs, de salles et d?escaliers, les blocs de cellules rouillées, à la peinture écaillée, l?atrium de trois étages de la salle commune, et la cour d?exercice où Chloé avertit Miranda d?un danger imminent.

L?équipe de Walker a également construit plusieurs des décors de Woodward aux studios de la Cité du Cinéma de Montréal : les bureaux de l?administration, la salle de douche commune et les cellules d?observation munies de miroirs sans tain, construites à base de carrelage et de plaques d?acier perforées.
Le chef décorateur explique : " Le plus difficile dans la création du style visuel de ce film a été de maintenir une continuité alors qu?il y avait autant de lieux et de décors de plateau différents."

Des prises se vues inventives

Walker et Kassovitz ont travaillé en étroite collaboration avec le directeur de la photo, Matthew Libatique, lauréat de l?Independent Spirit Award 2001 pour la photo de REQUIEM FOR A DREAM. Ils ont mis au point un style de prises de vues inventif, étrange, déroutant et frappant. Kassovitz explique : " Je voulais que la caméra soit comme un fantôme, qu?elle aille dans des endroits où elle n?aurait dû physiquement pas être capable de se rendre. Nous avons eu quelques décors particulièrement compliqués, surtout les murs de verre des cellules, où il était difficile de filmer à cause des reflets. Matthew et moi voulions cette photo granuleuse, une sorte de croisement entre le film noir glamour stylisé et le style " guérilla " brut. "

La littérature Gothique


A la fin des années 1700, la littérature gothique naît en Angleterre, dans un climat social en pleine évolution. La lutte des classes engendre des émeutes dans tout le pays, la société se divise sur bien des points et en particulier sur l'approche du surnaturel : la religion et les croyances superstitieuses s'opposent aux principes rationnels du Siècle des Lumières.
Remarquable hybride populaire mêlant mystère et frayeur, le roman gothique dominera la littérature anglaise à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, le plus célèbre exemple en étant le " Frankenstein " de Mary Shelley, édité en 1818. Ce style littéraire de fiction se caractérise par l?emploi de décors désolés ou isolés, cadres d'incidents macabres, mystérieux ou violents. Ce " genre nouveau et effrayant pour une époque nouvelle et effrayante " sera le précurseur du moderne roman d?angoisse.

C?est cette tradition de brusque changement nimbé de mystère, d?atmosphère de brumes et de ténèbres que fait renaître GOTHIKA, en lui apportant le souffle et la vision du XXIe siècle. Brillante psychiatre, le docteur Miranda Grey est accusée d?avoir commis un horrible meurtre dont elle n?a aucun souvenir. Elle se retrouve incarcérée aux côtés des criminelles mentalement déséquilibrées qu?elle soignait quelques jours plus tôt?

Par zoom-Cinema.fr le 7 janvier 2004.

Dernières réactions sur Gothika

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Gothika" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Gothika.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :