Accueil > La chute > Secrets de tournage

La chute
Secrets de tournage

Affiche miniature du film La chute Affiche du film La chute
 


51 %   (56 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 5 janvier 2005

Genre : Drame.
Nationalité : Allemand

Secret de tournage du film La chute

Secret de tournage du film La chute

Bruno Ganz, alias Hitler dans La chute d'Oliver Hirschbiegel

Né à Zürich en 1941, Bruno Ganz est l'un des comédiens de langue allemande les plus célèbres au monde. Après des études d'art dramatique au Bühnenstudio de Zurich, il part en Allemagne en 1962 où il se produit sur scène sous la direction de Peter Zadek et Kurt Hübner. En 1967, il fait la connaissance du metteur en scène Peter Stein et participe à la création de la Berliner Schaubühne, considérée comme l'une des plus importantes troupes européennes.
En 1972, il tient le rôle principal de "L'Ignorant et le Fou" de Thomas Bernhard au festival de Salzbourg, sous la direction de Claus Peymann. En 1973, il est sacré meilleur comédien de l'année par le magazine Theater Heute. Après avoir travaillé sous la direction de prestigieux metteurs en scène, comme Peter Stein, Klaus Michael Grüber, Luc Bondy et Dieter Dorn, Bruno Ganz se voit décerner le Hans Reinhardt Ring de la Société Suisse de Culture Théâtrale en 1991. Il a également remporté en 1996 le Iffland Ring, l'une des distinctions les plus convoitées par les comédiens de théâtre outre-Rhin.

Depuis 1975, Bruno Ganz délaisse un peu la scène pour le cinéma. Parmi la soixantaine de films qu'il a interprétés, citons LA MARQUISE D'O d'Eric Rohmer (1976), L'AMI AMERICAIN (1977) de Wim Wenders, LA FEMME GAUCHERE (1978) de Peter Handke, LE COUTEAU DANS LA TETE (1978) de Reinhard Hauff, NOSFERATU (1979) de Werner Herzog, LE FAUSSAIRE (1980) de Volker Schlöndorff, DANS LA VILLE BLANCHE (1983) d'Alain Tanner, LES AILES DU DESIR (1987) de Wim Wenders, et L'ETERNITE ET UN JOUR (1998) de Theo Angelopoulos, Palme d'Or à Cannes. Bruno Ganz a également inscrit son nom au générique de PAIN, TULIPES ET COMEDIE (2000) de Silvio Soldini, qui lui a valu un Donatello en Italie et le prix du meilleur acteur en Suisse.
Après EPSTEINS NACHT (2001) d'Urs Egger et LUTHER (2002) d'Eric Till, Bruno Ganz a relevé le défi de camper Hitler dans LA CHUTE (DER UNTERGANG).

Par zoom-Cinema.fr le 5 janvier 2005.

Dernières réactions sur La chute

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La chute" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La chute.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :