Accueil > La mémoire dans la peau > Secrets de tournage

La mémoire dans la peau
Secrets de tournage

Affiche miniature du film La mémoire dans la peau Affiche du film La mémoire dans la peau
 


50 %   (56 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 25 septembre 2002

Genre : Action.
Nationalité : Américain

Un agent de la CIA prêt à tout pour sauver sa peau

Un agent de la CIA prêt à tout pour sauver sa peau

paris je t'aime


L'action du film se déroulant pour une bonne partie en France, Doug Liman a fait appel à des techniciens bien de chez nous, comme le chef décorateur Dan Weil (fidèle de Luc Besson) ou Nicky Naude (coordinateur des combats sur Le Boulet et Le Pacte des Loups).

Mais à Paris, il a été très compliqué d'obtenir les autorisations de tournage sur les lieux désirés. Il y avait notamment beaucoup de rues et de bâtiments, pour les scènes d'intérieur.

"Obtenir des permis de tournage à Paris relève du parcours du combattant. Il faut préparer un épais dossier pour chaque extérieur désiré, en indiquant très exactement où seront placées les caméras, où seront parqués les camions, etc. (...) Par ailleurs, la circulation est si dense qu'il est virtuellement impossible à une grosse équipe de couvrir deux extérieurs dans la même journée. Reste que c'est une des villes les plus belles, les plus photogéniques du monde. Je pense que les extérieurs que nous avons sélectionnés en révéleront des aspects inconnus de la majorité des spectateurs" souligne le réalisateur Doug Liman.

DE PRAGUE A ZURICH

C'est en République Tchèque qu'ont été tournées de nombreuses scènes supposées se passer en Suisse dans la scénario. Mais Zurich n'est pas une ville belle à filmer, sauf pour les plans d'ensemble de la ville, avec le lac. C'est donc Prague, en République Tchèque, qui a accueilli le tournage de la Mémoire dans la peau.

UNE PREPARATION PHYSIQUE DE TAILLE

Pour réaliser le premier opus de la saga Jason Bourne, Matt Damon a suivi une préparation physique importante pendant les trois mois précédents le tournage. Il a été initié aux arts martiaux, à la boxe, et au port d'armes. Il a dû également prendre du muscle pour réaliser les scènes de combats. "Je devais beaucoup m'entrainer pour paraitre crédible dans mon rôle, notamment car je garde un physique très juvénile", a déclaré l'acteur.

DU LIVRE AU FILM

La saga Bourne est adaptée du roman de Robert Ludlum. La mémoire dans la peau a été écrite en 1980, la mort dans la peau en 1986, et la vengeance dans la peau en 1990. L'auteur a également été le producteur exécutif du premier opus adapté sur grand écran. Il a également accepté toutes les modifications du roman, proposées par le réalisateur.

Par zoom-Cinema.fr le 25 septembre 2002.

Dernières réactions sur La mémoire dans la peau

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La mémoire dans la peau" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La mémoire dans la peau.

Ce film a 2 commentaires.


       Email

Votre réaction :