Accueil > Le peuple migrateur > Secrets de tournage

Le peuple migrateur
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Le peuple migrateur Affiche du film Le peuple migrateur
 


50 %   (59 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 12 décembre 2001

Genre : Documentaire.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Le peuple migrateur

Secret de tournage du film Le peuple migrateur

Le tournage du Peuple Migrateur

Suite au succès de "Microcosmos" et d'"Himalaya", Perrin contacte ses collaborateurs les plus fidèles.
Tout d'abord, le compositeur Bruno Coulais "Les rivières pourpres", "Comme un aimant", "Bélphégor" et "Vidocq").
Coulais s'est employé à reproduire musicalement ce qui lui apparaissait comme une "contemplation silencieuse". Pour obtenir l'effet désiré, le compositeurt a mélangé plusieurs voix: Robert Wyatt, Nick Cave, A Flietta (déjà présent sur la B.O.F de "Comme un aimant"), le Chour Basque de Sofia et enfin le Bulgarian Symphony orchestra.

Le travail des prises de vue s'est étendu de juillet 1998 à l'été 2001.
Perrin a réquisitionné pas moins de quatre chefs opérateurs, un photographe de plateau et une as du montage, à savoir Maire Josèphe Yoyotte, qui a notamment travaillé avec Beineix, Truffaut ou encore Corneau.
Au final près de 450 personnes ont collaborés à ce projet, des ornithologues aus conseillers scientifiques en passant par le storyboarder.
"Le peuple migrateur" a nécessité quatre ans de travail, plusieurs voyages dans une cinquantaine de pays sur tous les continents.

Principal problème de Perrin et son équipe: la technique pour filmer les oiseuax. Il a fallu inventer des engins silencieux et rapides afin de s'approcher et de filmer au mieux les oiseaux.
A partir d'un logiciel spécifiquement créé pour le film, l'équipe a contrôlé et observé la croissance de chacun, en fonction des températures de l'hydrométrie nécessaires à leur éclosion.

Un véritable défi: habituer les oiseuax au contact de l'Homme en leur diffusant comme musique d'ambiance les bruits des moteurs d'ULM que le poussin assimile à une présence maternelle.

Dans chaque pays des bases mobiles ont été installées, des ULM aménagés, des caméras spéciales commandées (capables de résister à -60 degrés celsius !).

450 kilomètres de pellicule plus tard, Perrin et son équipe peuvet se félicter d'avoir réalisé un véritable exploit.

Jacques Perrin devrait réaliser prochainement un dernier film animalier, "Le Peuple de l'eau", consacré cette fois aux baleines.

Par zoom-Cinema.fr le 12 décembre 2001.

Dernières réactions sur Le peuple migrateur

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Le peuple migrateur" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Le peuple migrateur.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :