Accueil > Les Chimpanzés de l'espace > Secrets de tournage

Les Chimpanzés de l'espace
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Les Chimpanzés de l'espace Affiche du film Les Chimpanzés de l'espace
 


50 %   (87 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 octobre 2008

Genre : Dessin-animé.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Les Chimpanzés de l'espace

Secret de tournage du film Les Chimpanzés de l'espace

Une sortie idéale pendant les vacances de la Toussaint

Les chimpanzés dans l’espace arrivent à point nommé pendant les vacances de la Toussaint, et ne devrait subir aucune concurrence sérieuse en cette période de congés, excepté High School Musical 3. De quoi attirer un large public jeune avec l'absence de dessins-animé grand public. Si les adultes auront l’embarras du choix avec la production hexagonale (Coluche, Mesrine : l’instinct de mort) et américaine (Tonnerre sous les tropiques, Hellboy 2, W.), on ne peut pas en dire autant pour les chères têtes blondes. Au mieux les adolescents pourront se rabattre sur le second volet des aventures du diablotin Hellboy (Hellboy 2) et donc High School Musical 3. En l’absence d’Harry Potter et le prince de sang mêlé et en attendent Madagascar 2 en décembre 2008, un grand boulevard s’ouvre donc pour offrir aux Chimpanzés de l’espace un maximum d’entrées.

 

Hommage

Les Chimpanzés De L'Espace rend hommage, avec humour, à Ham, l'un des pionniers américains à avoir voyagé dans l'espace. Homologue de John Glenn, le singe Ham décolle de Cap Canaveral le 31 janvier 1961 et parcourt 250 km en 16 minutes 30 avant de retomber sain et sauf dans l'océan Atlantique. Comment Ham a-t-il été récompensé ? Par une pomme savoureuse. Le parcours hors du commun de Ham débute au Cameroun, en Afrique centrale. A l'âge de 3 ans, ce singe téméraire quitte la jungle équatoriale pour Alamogordo dans les montagnes de Sangre de Cristo au Nouveau-Mexique. Comme cinq autres chimpanzés spécialement choisis pour l'opération, Ham suit un programme d'entraînement rigoureux afin de se préparer au voyage dans l'espace. Son nom est un sigle forgé à partir du laboratoire qui l'a entraîné pour sa mission historique, le Holloman Aerospace Medical Center, situé sur la base aérienne de Holloman. En raison des risques méconnus liés au voyage dans l'espace, la NASA décide d'envoyer un chimpanzé là où aucun homme ne s'est encore aventuré. Ham et ses camarades sont choisis pour cette mission extraordinaire parce qu'il existe une proximité physiologique entre l'intelligence humaine et celle des chimpanzés. Les scientifiques entraînent le singe choisi pour le lancement suborbital Mercury-Redstone à actionner une manette tout au long de la mission. Cela permet de vérifier les équipements de survie de la capsule et de s'assurer que les manettes peuvent être actionnées au cours du lancement, de la période d'apesanteur et du retour sur Terre.

L'entrainement

L'entraînement est difficile. Une équipe de 20 experts médicaux et de dresseurs supervisent l'opération au cours de laquelle Ham et ses camarades apprennent à manœuvrer le tableau de bord du Mercury Redstone. La mission des chimpanzés consiste à actionner une manette située à leur droite lorsqu'une lampe blanche s'allume, et une manette située à leur gauche lorsqu'une lampe bleue s'allume. Ils sont récompensés par une boulette de banane s'ils réussissent le test. Une fois leur entraînement achevé, on achemine les chimpanzés à Cap Canaveral, en Floride. Il appartient désormais à la NASA de prendre le relais afin de remplir les objectifs du Projet Mercury. Au final, un seul chimpanzé est sélectionné pour le vol inaugural. Ham n'a pas encore quatre ans lorsqu'il est choisi pour cette mission historique. Adorable singe doué d'un tempérament joyeux, Ham est affectueux et câlin et adore attirer l'attention. Il est donc le candidat idéal.

Le jour J


Le jour J, le lancement de la navette et son entrée dans l'espace se passent bien, mais le carburant se consume plus vite que prévu et propulse Ham à plus de 160 km de la destination initiale. Atteignant une vitesse trop élevée, le Mercury-Redstone se retrouve sans carburant en à peine plus de deux minutes. Ham supporte une gravitation de 14,7 G, soit 3,3 G au-dessus du seuil prévu. Malgré l'augmentation de la vitesse, Ham reste parfaitement concentré et accomplit sa tâche avec précision. Ses exercices d'actionnement des manettes en laboratoire étaient à peine plus lents. Bien que la capsule ait perdu un peu de pression pendant le vol, la combinaison de Ham l'a protégé. Il a également été sept minutes en état d'apesanteur sans effet secondaire. Un quart d'heure après le décollage, la capsule de Ham retombe dans l'océan Atlantique. Son vaisseau spatial s'immerge dans l'eau, mais il est retrouvé sain et sauf et ramené à un bateau. Ham n'aura souffert que d'une petite égratignure sur le nez. De retour sur Terre, Ham subit un examen médical : on le déclare épuisé, mais en bonne santé. D'humeur radieuse, Ham pose pour des photos avec les marins qui l'ont repêché en mer, avant de manger une pomme, l'air heureux.

Une star mondiale

Ham devient alors célèbre dans le monde entier et obtient une vraie consécration populaire lorsque sa photo fait la Une du magazine Life. Grâce aux informations recueillies durant la mission réussie de Ham, l'astronaute Alan Shepard, qui a voyagé à bord du Mercury Seven, accomplit le même vol que le singe à bord du Freedom 7 quatre mois plus tard. Après sa mission, Ham se retrouve au National Zoo de Washington pendant 17 ans. S'il est très aimé des visiteurs, les autres chimpanzés ne l'apprécient guère. Comme beaucoup d'hommes portés aux nues, Ham a du mal à se réadapter à une vie normale. Il décède de mort naturelle le 19 janvier 1983 à l'âge de 27 ans et est enterré dans le jardin attenant à l'International Space Hall of Fame d'Alamogordo, au Nouveau-Mexique.

Par zoom-Cinema.fr le 22 octobre 2008.

Dernières réactions sur Les Chimpanzés de l'espace

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Les Chimpanzés de l'espace" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Les Chimpanzés de l'espace.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :