Accueil > Once > Secrets de tournage

Once
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Once Affiche du film Once
 


51 %   (41 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 14 novembre 2007

Genre : Drame.
Nationalité : Irlandais

Secret de tournage du film Once

Secret de tournage du film Once

Once, prix du public au festival de Sundance


Once est un film phénomène qui a été encensé par la critique : "un vrai bijou de fil musical" selon Elle, "Un film magique" selon Rolling Stone. Steven Spielberg lui-même ne tarit pas d’éloges : "ce film l’a enthousiasme pour le reste de l’année !" Once a obtenu le prix du public au festival de Sundance et l’Oscar de la meilleure chanson originale. Le film s’inspire de la vie du leader du groupe The Frames, aperçu également dans Les Commitments.

Le tournage

Once a été tourné très rapidement, en à peine deux semaines. "C’était très rapide", se souvient Glen Hansard qui explique qu’il n’abandonnerait jamais sa vie de musicien pour une carrière au cinéma. "Avec The Commitments, j’avais déjà eu ce type d’expérience consistant à se lever tôt et à travailler toute la journée, mais je ne me souviens pas avoir été si fatigué !", ajoute-t-il. "Nous nous réveillions à six heures tous les matins, travaillions toute la journée. Cela vous prend toute votre énergie. C’est beaucoup plus facile de jouer dans un groupe : vous vous réveillez à midi, vous allez à l’aéroport pour prendre un avion, vous vous rendez dans un autre pays, vous testez le son entre cinq et six, les portes s’ouvrent à huit heures et vous faites votre concert à neuf. C’est très tranquille. On ne travaille que le soir. Pendant le tournage, nous étions épuisés. On rentrait chez nous complètement vidés. C’était très intense."

Markéta Irglova, qui rapporte la même expérience, reconnaît avoir des "sentiments mitigés" à l’égard du tournage "parce que c’était vraiment épuisant. Si, en se réveillant, on a des soucis, on doit néanmoins être prêt pour jouer et être convaincant parce qu’être acteur revient à être un bon menteur. Il faut convaincre tout le monde que l’on ressent tout ce que l’on est sensé ressentir. C‘est très dur car cela nécessite de très bien gérer ses émotions. Nous avions vraiment des journées éprouvantes. Rien à voir avec la fatigue qu’on éprouve en faisant de la musique".
Elle a néanmoins trouvé l’expérience très enrichissante : "j’ai vraiment pris plaisir à faire partie d’une équipe. Nous étions très proches. John, Glen et moi étions au centre de l’activité, mais d’autres personnes assumaient leurs rôles. J’ai vraiment beaucoup aimé travailler avec tout le monde, rencontrer de nouvelles personnes puis voir le film avec ce sentiment d’accomplissement, d’avoir créé une oeuvre d’art et de sentir que nous avons fait quelque chose de vraiment bien".

Par zoom-Cinema.fr le 14 novembre 2007.

Dernières réactions sur Once

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Once" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Once.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :