Accueil > Pandorum

Pandorum
Fiche Film

Affiche miniature du film Pandorum Affiche du film Pandorum
 


58 %   (52 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 30 septembre 2009

Genre : Science-Fiction.
Nationalité : Américain

zoom Max

Un récit sombre et claustrophobique dans lequel deux hommes se réveillent à bord de leur vaisseau spatial, sans savoir pourquoi ils sont là ni même qui ils sont.

Résumé

Deux astronautes, le Lieutenant Payton et le Caporal Bower se réveillent dans leur gigantesque vaisseau spatial après un long séjour en hyper-sommeil. Désorientés et plongés dans le noir, ils ne se souviennent ni de leurs identités ni de leur mission. Les seuls sons qui leur parviennent sont des vibrations provenant du coeur du vaisseau. Le Caporal Bower part en exploration et ne tarde pas à découvrir quelques survivants qui vivent cachés, traqués par d'effroyables créatures. Ensemble ils vont essayer de découvrir ce qui s'est réellement passé lors de cette mission…

Critique de la RÉDAC

Un film du réalisateur allemand quasiment inconnu Christian Alvart, et réalisé avec des techniciens de Paul W.S. Anderson (on ne choisit pas ses collègues..), rien ne laissait présager un avenir à Pandorum.  Deux astronautes se réveillent au milieu de leur vaisseau parti pour.. on ne sait pas trop en ... Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 30 septembre 2009
Sortie USA : 25/09/2009
Titre français : Pandorum
Titre original : Pandorum
Réalisateur : Christian Alvart. Genre : Science-Fiction.
Durée : 02h00
Nationalité : Américain
Produit en : 2008
Distributeur : SND

Dernières réactions sur Pandorum

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Pandorum" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Pandorum.

Ce film a 1 commentaire.


Fred Posté le 13 novembre 2009 à 10h19.

Bon petit film SF/horreur qui fait penser à Event Horizon croisé d'Alien saga..se laisse regarder avec plaisir. Jeu d'acteur tout à fait bien dont Quaid qui a une super gueule, je n'en dit pas plus :) dommage qu'il soit passé totalement inaperçu, comme tant d'autres. En tout cas bien meilleur qu'une super prod comme 2012 avec un scenar archi remaché(structure et perso. exactement les mêmes entre ID4 et quasi tous les autres films d'Emerich...faut qu'il sorte un peu celui la, pour renouveler l'oxygnene et les idées de son cerveau).

Ecrire un commentaire

       Email

Votre réaction :