Planète Terreur - un film Grindhouse
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Planète Terreur - un film Grindhouse Affiche du film Planète Terreur - un film Grindhouse
 


51 %   (61 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 14 août 2007

Genres : Epouvante, Horreur.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Planète Terreur : Grindhouse - 2ème séance

Secret de tournage du film Planète Terreur : Grindhouse - 2ème séance

Suite de Boulevard de la mort

Deuxième volume du ditypique de Quentin Tarantino et Robert Rodriguez, après Grindhouse : Boulevard de la mort. Quand, il y a déjà plusieurs années, Robert Rodriguez griffonna quelques notes qui allaient donner naissance au scénario de Planete Terreur, il se disait qu'il ressuscitait un genre délaissé. "Personne n'avait réalisé de film de zombie depuis très longtemps" explique le réalisateur. Fan de cinéma d'horreur, ce metteur en scène visionnaire souhaitait écrire un scénario qui se distingue des films du genre et qui prenne le spectateur par surprise. Bien plus, il voulait réaliser un film de zombie au rythme trépidant et qui repose sur la psychologie des personnages. Il continua à développer ses idées, mais il fut freiné par son manque d'inspiration,avant d'être appelé sur d'autres projets. Greg Nicotero, ami et collaborateur de longue date de Rodriguez,livre son point de vue sur la longue gestation du projet : "Je me souviens qu'à l'époque de Spy Kids, et déjà à celle de The Faculty, Robert Rodriguez souhaitait tourner un film de zombie. Sans avoir une idée très précise du scénario, il envisageait un couple de médecins travaillant à l'hôpital et,d'autre part,une fille sur une route où, à chaque fois qu'une voiture passait,les zombies l'encerclaient de plus en plus près.” Robert Rodriguez remit à Nicotero les trente premières pages du scénario qui comportait déjà quelques scènes d'action musclées.

Un contexte favorable

La sortie de 21 Days Later, L'Armée Des Morts, Land Of The Dead et Shaun Of The Dead ranime l'intérêt des spectateurs pour ces monstres avides de chair humaine, en offrant un point de vue inédit sur la condition des morts-vivants. Loin de décourager Robert Rodriguez, ces films le poussent à écrire un scénario plus inventif encore. Avec la trilogie Spy Kids et Sin City, le réalisateur a prouvé qu'il savait créer un univers fantastique défiant les attentes du public. Quand il s'attelle de nouveau à Planète Terreur, Robert Rodriguez souhaite donner à son scénario "un ton différent des autres films. Cela tient beaucoup aux personnages.

Références et influences

Si Robert Rodriguez tient à raconter une histoire inédite, Planète Terreur s'inspire malgré tout de chefs d'œuvre du septième art. Les dialogues entre Wray et Cherry font écho au film noir, tandis que le climat de paranoïa et les références à l'espionnage renvoient à des films comme L'Invasion Des Profanateurs De Sepulture, En Quatrieme Vitesse et d'autres œuvres-clés de l'époque maccarthyste. Nicotero reçoit le scénario sans savoir que Robert Rodriguez est reparti de son ancien projet : "j'ai reçu ce scénario, je me suis mis à le lire,et je me suis dit,‘tiens,il y a un médecin et sa femme,’ et puis je suis arrivé à la scène où Tammy est sur la route et je me suis dit ‘j'ai déjà lu ça quelque part." "On pourrait penser que dans un film de zombie, les personnages passent leur temps à fuir les morts- vivants," plaisante Michael Biehn qui campe Hague.

Par zoom-Cinema.fr le 15 août 2007.

Dernières réactions sur Planète Terreur - un film Grindhouse

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Planète Terreur - un film Grindhouse" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Planète Terreur - un film Grindhouse.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :