Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais
Critique du film

Affiche miniature du film Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais Affiche du film Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais
 


52 %   (110 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 29 septembre 2010

Genres : Drame, Thriller.
Nationalité : Américain

Money, Money, Money (6 / 10)

Le long-métrage démarre très fort. Ne ratez pas d’ailleurs la première scène de "Wall street 2", la meilleure du film. Michael Douglas, retrouvant son personnage de Gordon Gecko, sort de prison après y avoir purgé une peine de 20 ans. On lui rend ses effets personnels où figure un antique téléphone portable ressemblant à un gros talkie-walkie.

Si la technologie a fait un bon en avant, le monde de la finance demeure toujours aussi pourri. Joli condensé efficace signé Oliver Stone.

Si long long-métrage démarre en trombe, très vite l’intrigue patine. Le cinéaste s’intéresse davantage à l’histoire de réconciliation familiale qu’aux mécanismes de la finance.

Néanmoins, de temps à autre, le réalisateur réussit pourtant quelques séquences marquantes à l’image de la description des discussions menées par les diverses générations de banquiers et d’industriels.

Face au transparent Shia Laboeuf, Josh Brolin demeure un formidable méchant, en désignant les responsables de la faillite d’un système pourri.

Dommage que ces scènes soient trop rares, diluées dans une intrigue sentimentale.

Par Hervé le 30 septembre 2010.

Dernières réactions sur Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Wall Street 2 : l'argent ne dort jamais.

Ce film a 4 commentaires.


       Email

Votre réaction :