Accueil > L'actualité de 2010 > avril 2010 > Scream : une nouvelle trilogie, pas de Jamie Kennedy

Scream : une nouvelle trilogie, pas de Jamie Kennedy

C'est officiel ! - Le 26 avril 2010 à 11h32

Apparemment, Wes Craven (réalisateur) et Kevin Williamson (scénariste) n'en ont décidément pas fini avec les hurlements suraigus et les massacres au couteau. En effet,  le dernier cité a confié dans une interview à Fearnet qu'il a écrit non pas un mais trois films.

"J'ai signé un contrat pour Scream 4, 5 et 6, mais l'accord pour le 6 n'est pas encore finalisé. En fait, j'ai écrit trois films. Il s'agira d'un retour à Woodsboro ; et Scream 5 - [...] s'il voit le jour, parce que le 4 devra être bon pour qu'on puisse faire un 5 - sera dans la continuité du 4, mais le 4 sera un film [...] avec un début, un milieu et sa propre fin, qui sera, espérons-le, satisfaisante. [...] Le 5  sera juste la continuité des vies de tous ceux qui vivent dans le 4. Mais je ne peux pas en dire trop - ce serait en dévoiler beaucoup sur le 4."

Williamson en a également profité pour balayer une rumeur persistante : le retour de Jamie Kennedy, alias Randy, personnage populaire mais qui meurt dans Scream 2. "On ne fait pas ce genre de films. On n'est pas dans cet univers où l'on peut ramener les morts à la vie. Ce serait tricher. Avoir Randy dans le film [...] cela voudrait dire que Scream 2 était un mensonge. [...] Donc ça ne le fera pas. Je ne peux pas faire ça."

Il semblerait donc que l'on ait pas encore fini de voir le tueur au masque blanc massacrer des innocents à tour de bras ! Pour ce nouveau volet, Neve Campbell, Courtney Cox et David Arquette, qui ont bel et bien signé, devrait être entourés de nouveaux personnages, pour une histoire qui se déroulerait dix ans après Scream 3. Réalisé par Wes Craven et  donc toujours scénarisé par Kevin Williamson, Scream 4 est prévu pour le 15 avril 2011.

Par Nicolas G..



Pas de commentaire pour le moment, soyez le premier !




Soyez de la partie, écrivez votre commentaire ou réaction !


       Email

Votre réaction :