Accueil > L'actualité de 2010 > avril 2010 > Lucky Ho : grindhouse en prison

Lucky Ho : grindhouse en prison

C'est officiel ! - Le 7 avril 2010 à 14h34

Bruce McDonald (Identité suspecte, Speaking parts) est un réalisateur à la conception du cinéma plutôt acidulée : son prochain film, Lucky Ho, dont le tournage est prévu cet été, se penchera sur l'univers des femmes en prisons, mais pas à la manière d'un drame social ciselé comme l'était Un Prophète : le réalisateur frappadingue cite son scénario comme "un projet d'arts martiaux dans une prison pour femmes" dans la lignée directe des productions grindhouse, ces séries Z produites à la pelle et diffusées en packs dans les cinémas durant les années 70, auxquelles Robert Rodriguez et Quentin Tarantino avaient déja rendu hommage dans leur dyptique Deathproof / Planet terror.

Le synopsys annonce la couleur : Lucky Ho est une collégienne prodige du kung fu, qui doit s'occuper de sa soeur après le décès de leur mère. Condamnée pour crime, elle est incarcérée dans une prison pour femmes, "un underground bizarre rempli de travesties, de barges et d'un gardien corrompu avec une "passion" pour ses prisonnières - spécialement pour la nouvelle venue Lucky". Des combats clandestins sont organisés dans la prison et Lucky devra défendre sa peau pour retrouver la liberté qu'on lui a volé. En éclatant au passage toutes celles qui se mettent en travers de sa route. Tout un programme.

Par Laurent B..



Pas de commentaire pour le moment, soyez le premier !




Soyez de la partie, écrivez votre commentaire ou réaction !


       Email

Votre réaction :