Accueil > Kiyoshi Kurosawa
 Kiyoshi Kurosawa

Kiyoshi Kurosawa

Nom : Kurosawa
Prénom : Kiyoshi
Date de naissance : 19 juillet 1955
Âge : 64 ans
Nationalité : Japonais



L'actualité récente de Kiyoshi Kurosawa




Biographie

Kiyoshi Kurosawa, né le 19 juillet 1955 à Kobe, au Japon, n'a aucun lien de famille avec le grand réalisateur japonais Akira Kurosawa. Nourri aux classiques américains pendant les années 70 (Peckinpah), il débute dans la réalisation par le Super-8 (il en réalisera onze entre 1973 et 1988) alors qu'il est encore étudiant. Après quelques films sur lesquels il n'est qu'assistant, ses premiers “vrais” films s'inscrivent dans une veine expérimentale (l'érotico-godardien The Excitement of the Do-Re-Mi-Fa Girl, qui commence à attirer l'attention de la critique locale), dans la série B (Kandagawa Wars) ou dans le genre “film de yakusa”. Avec sa série Suit Yourself or Shoot Yourself (cinq films au total), il aborde l'érotisme torride, mais ses films, parfois tournés en vidéo, ne sont toujours pas distribués hors du Japon. Il faudra attendre le très sombre Cure, l'itinéraire sanglant d'un serial-killer qui ôte toute volonté aux personnes qui l'approchent, pour que Kiyoshi Kurosawa, nanti pour la première fois d'un budget conséquent, soit enfin remarqué dans les festivals internationaux. En cinq ans, le jeune réalisateur, proimu pape du cinéma underground japonais, va tourner à la vitesse de la lumière : quasiment trois films par an, parmi lesquels Charisma, allégorie existentielle autour d'un arbre étrange qui annihile toute vie aux végétaux alentour, ou bien License to live, l'histoire d'un homme qui doit se réhabituer à la société après avoir passé dix ans dans le coma. Autant de films parsemés de questions métaphysiques sans réponse, où l'abstraction pure le dispute à une inscription concrète dans l'espace-temps japonais. Autant dire que les films de Kiyoshi Kurosawa suscitent de nombreuses interrogations et interprétations, ce qui leur donne d'autant plus de valeur... Alors que Kairo (quatrième film distribué en France sur près de vingt) s'inscrit dans la veine d'un film de terreur sourde high-tech, deux films ou où la technologie est perçue comme un vecteur des peurs ancestrales (apparitions de fantômes...). A signaler que Kiyoshi Kurosawa donne également des cours à la Film School de Tokyo.

Les films réalisés :