Accueil > Olivier Gourmet
 Olivier Gourmet

Olivier Gourmet

Nom : Gourmet
Prénom : Olivier
Date de naissance : 22 juillet 1963
Âge : 56 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Olivier Gourmet

Biographie

Olivier Gourmet est né le 22 juillet 1963 à Namur en Belgique. Ce dernier s'est formé au Conservatoire Royal de Liège dans la section Art Dramatique, entre 1984 et 1986, il en ressort avec un premier prix, puis déménage à Paris où il suit les enseignements du Cours Florent en auditeur libre.

Acteur de scène depuis 1986 (Scaramouche, Le mariage de Figaro, Les rats cycleurs, L'annonce faite à Marie, Karl Valentin, Don Juan) Olivier Gourmet suit plusieurs stages (sur la Commedia dell'Arte avec Gonzales Mario ou encore sur le conte africain avec Sotigui Kouyaté), et apparaît bientôt au cinéma, trouvant son premier rôle dans Le huitième jour de Jaco Van Dormael, même si c'est dans le rôle du père violent de La promesse que le public français le remarque vraiment.

On revoit Olivier Gourmet  dans le très étrange Sombre, puis dans le drame historique Je suis vivante et je vous aime. Routier sympa dans Le voyage à Paris, patron d'une barraque à frites dans Rosetta, syndicaliste au cœur tendre dans Nadia et les hippopotames, routier dragué par Karole Rocher dans Princesses, commissaire dépassé dans Mercredi, folle journée !...

Autant de seconds rôles qui laisseraient presque oublier qu'Olivier Gourmet peut aussi tenir le haut de l'affiche : c'est le cas dans Nationale 7, où il campe avec acrimonie un paraplégique frustré qui ne jure que par une chose : une bonne partie de jambes en l'air, ce à quoi va s'employer l'infirmière de l'institut où il est soigné, en allant demander de l'aide à une prostituée...

Frère dévoué dans Le lait de la tendresse humaine, Olivier Gourmet est partout : limonadier qui se prend pour un voyou dans Sur mes lèvres, on le retrouve aux côtés d'Isild Le Besco dans Un moment de bonheur, et sous la houlette de Vincent Perez dans son premier film, Peau d'ange.

Olivier Gourmet retrouve à de multiples reprises ses mentors Luc et Jean-Pierre Dardenne comme dans Le fils.

Eternel second rôle de premier plan (Les brigades du tigre, Jacquou le croquant, Rien à déclarer), Olivier Gourmet incarne en 2008 l'impresario de Coluche dans le long-métrage éponyme d'Antoine de Caunes.

Filmographie sélective :