Accueil > Pascal Legitimus
 Pascal Legitimus

Pascal Legitimus

Nom : Legitimus
Prénom : Pascal
Date de naissance : 13 mars 1959
Âge : 60 ans
Site officiel : http://www.pascallegitimus.com/
Nationalité : Français



L'actualité récente de Pascal Legitimus




Biographie

Fils de la comédienne antillaise Darling Légitimus, Pascal Légitimus est né à Paris le 13 mars 1959. Au début des années 80, on le découvre à la télévision dans la célèbre émission de Philippe Bouvard, "Le petit théâtre de Bouvard", qui permit à toute une génération de comiques de se faire connaître d'un très large public. Mais deux ans plus tard c'est la rupture avec Bouvard, et Légitimus, accompagné de Didier Bourdon, Bernard Campan, Smaïn et Seymour Brussel montent leur propre spectacle et tournent un film ensemble, un pastiche de comédie policière intitulé Le téléphone sonne toujours deux fois. Brussel prenant la tengente assez rapidement, les compères se retrouvent alors à quatre et s'appellent les Quatre quarts pour toute une série de spectacles. Smaïn s'en allant à son tour vers des aventures en solitaire, les trois se rebaptisent du nom assez incongru Les Inconnus, un trio qui restera inséparable entre 1986 et 1993, et sera pendant plusieurs années le plus célèbre groupe comique de France. D'abord sur scène, avec trois spectacles joués à guichet fermé (Théâtre du Palais Royal, Théâtre de Paris et Casino de Paris), puis à la télévision où, sur France 2, ils monteront sept émissions sous le titre générique "La télé des Inconnus", chaque émission battant les records d'audience de la précédente. Leur célébrité est alors à son apogée : entre la télévision et la scène, les Inconnus ont empoché un Molière du meilleur spectacle d'humour, le Grand Prix de la Sacem, deux Sept d'or et deux Victoires de la Musique pour le meilleur spectacle et la meilleure vidéo. Et ils ont en outre sorti un disque de chansons dont le titre-phare, "Neuilly-Auteuil-Passy (Le rap BCBG)", sera classé plusieurs semaines en tête des ventes de singles. En 1994, changement de cap pour le trio, qui se lance dans l'aventure du cinéma. Bilan : Les trois frères frôlera le million d'entrées à Paris. Pascal Légitimus, de son côté, n'était pas un novice au cinéma, puisque, outre plusieurs petits rôles en solitaire au milieu des années 80, il est nommé au César du meilleur espoir masculin pour sa prestation dans L'œil au beur(re) noir, de Serge Meynard. On le retrouve par la suite dans la comédie antillaise d'Euzhan Palcy, Siméon, et surtout dans le rôle du médecin accoucheur un peu spécial de Neuf mois, de Patrick Braoudé. Par la suite Pascal Légitimus s'est beaucoup occupé de production et de mise en scène de pièces de café-théâtre. Ce qui ne l'empche pas de retrouver régulièrement ses vieux complices Bernard Campan et Didier Bourdon dans Madame Irma ou encore Les rois mages. Fort de ces expériences il a réalisé en son premier film en solo, Antilles sur seine. Un gros échec commercial.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :