Accueil > Paul Newman
 Paul Newman

Paul Newman

Nom : Newman
Prénom : Paul
Date de naissance : 26 janvier 1925
Date de décès : 26 septembre 2008
Nationalité : Américain



L'actualité récente de Paul Newman

Biographie

Paul Newman est né le 26 janvier 1925 à Cleveland (Ohio). Son père est d'origine allemande israélite, sa mère est hongroise et catholique. Le jeune homme tient ses premiers rôles dans le cadre du théâtre du Kenyon College, où il étudie. On le voit alors dans des productions estudiantines de "The Front Page", "La marraine de Charley" et "R.U.R.". A la fin de ses études, il se produit dans de petits théâtres de Woodstock et du Wisconsin. Il effectue les années de guerre dans l'aéronavale, pour cause de diplôme en sciences, puis, la paix revenue, il effectue un passage à la Yale Drama School avant de participer à plusieurs séries télévisées new-yorkaises telles que "The Aldrich Family" ou "The Web".
Il entre finalement à l'Actors' Studio en 1952, et débute peu après à Broadway dans "Picnic", de William Inge, puis part pour Hollywood, où la Warner lui offre son premier rôle dans Le calice d'argent, de Victor Saville. Mais déçu par cette expérience, le jeune comédien retourne à Broadway pour la pièce à suspense "Desperate Hours", de Joseph Hayes, qui lui vaut sa première vraie reconnaissance critique. C'est son deuxième film, Marqué par la haine, inspiré de la vie du boxeur Rocky Graziano, qui impose Paul Newman comme un futur grand espoir du cinéma américain. Au contact de réalisateurs tels que Richard Brooks (La chatte sur un toit brûlant), Martin Ritt (Les feux de l'été), Arthur Penn (Le gaucher), Otto Preminger (Exodus) ou Robert Rossen (L'arnaqueur), Paul Newman crée en l'espace de quelques films l'un des plus fascinants personnages de rebelle de l'histoire hollywoodienne, alliant à un charisme et une beauté naturels, un brio technique et une discipline qui en font un acteur de composition très rapidement vénéré par ses pairs et par le public. Développant par la suite un certain sens de l'humour (Butch Cassidy et le Kid) ou politique (W.U.S.A.), il met son image de séducteur en danger, explorant les pulsions complexes de lutteurs piégés par les circonstances (Le policeman, La castagne, Absence de malice...). Il reçoit son premier Oscar du Meilleur acteur à sa huitième nomination, soit en 1985 pour La couleur de l'argent.

Dès 1968, il s'intéresse à la mise en scène, obtenant avec Rachel, Rachel, son premier film, le New York Film Critics Circle Award et quatre citations à l'Oscar. Des récompenses notamment dans la catégorie de la Meilleure actrice pour Joanne Woodward (sa femme à la ville), qui sera de quasiment tous les films réalisés par Paul Newman. Des œuvres généralement austères et sensibles (De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites, L'affrontement...).

Personnage important dans le mouvement pour les droits civiques, Paul Newman a activement milité durant la guerre froide pour le contrôle des armements. Il fut, en 1968, délégué du Connecticut à la Convention Nationale Démocratique de Chicago, et figura rapidement en bonne place sur la “liste noire” de Richard Nixon. Marqué par la décès de son fils par overdose, Paul Newman a participé à de nombreuses activités caritatives contre la drogue, et parrainé une ligne de produits culinaires (sauces, pop-corn), dont les bénéfices sont reversés à des organisations éducatives ou sanitaires qui prennent en charge des enfants cancéreux ou atteints de maladies du sang.

Atteint d'un cancer des poumons, il annonce la fin de sa carrière cinématographique en mai 2007. Il meurt le 26 septembre 2008 à l'âge de 83 ans à son domicile de Westport, dans le Connecticut.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :