Accueil > Philippe Noiret

Philippe Noiret

Nom : Noiret
Prénom : Philippe
Date de naissance : 1 octobre 1930
Âge : 89 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Philippe Noiret




Biographie

Philippe Noiret

Acteur de théâtre, Philippe Noiret est devenu dans les années 80 un comédien incontournable du cinéma hexagonal, avec des comédies comme Les ripoux ou Twist again à Moscou.
Mais aussi des films plus sombres comme Le vieux fusil (César du meilleur acteur en 1976), Père et fils de Michel Boujenah ou encore L'horloger de Saint-Paul.


Flashback. Nous sommes le 1er octobre 1930 à Lille. Naissance de Philippe Noiret.
Philippe Noiret débute sa carrière sur les planches. Et pas des moindres : celle du célèbre TNP.
A, il y côtoie des acteurs prestigieux comme Gérard Philippe (Fanfan la tulipe et Monique Chaumette, qui deviendra sa femme quelques années plus tard.
Pendant plus de sept ans donc, il se plait au théâtre.

A 26 ans, Agnès Varda le remarque et l'engage pour la Pointe Court, qui restera comme son premier long-métrage.
S'ensuit l'adaptation du best-seller Zazie dans le Métro, par Louis Malle.

Pourtant, malgré ces bons débuts, les metteurs en scène ne lui proposent que des seconds rôles.
1996 marque un tournant avec La vie de château de Jean-Paul Rappeneau (Cyrano de Bergerac avec Gérard Depardieu) suivi d'Alexandre le bienheureux d'Yves Robert (La guerre des boutons, La gloire de mon père, La château de ma mère).

Deux films qui lui permettent de se faire remarquer aussi bien auprès fdu grand public que des cinéastes.

Dès lors, il abandonne sa passion première, le théâtre, au profit du septième art.

Dans les années 70, rencontre déterminant avec Bertrand Tavernier, qui en fait un de ses acteurs fétiches. Tous deux tourneront ensemble de grands films comme Un taxi mauve, Que la fête commence où encore L'horloger de Saint-Paul, long-métrage se déroulant dans la ville de coeur de Tavernier, Lyon.

Toujours à la même période, il obtient le César du meilleur acteur en 1976 pour sa composition dans Le vieux fusil de Robert Enrico.

Cinq ans plus tard, interprétation également remarquée pour Coup de Torchon.

L'apogée est atteinte au milieu des années 80 avec Twist again à Moscou et surtout Les ripoux de Claude Zidi (Les rois du gag, Astérix et Obélix).
Le film, qui offre un face à face truculent entre Philippe Noiret et Thierry Lhermitte (Les bronzés, Les Bronzés font du ski, Le dîner de cons, Le placard, Un indien dans la ville, Le père Noël est un ordure) connaître deux suite, dont avec Lorant Deutsch (Le ciel, les oiseaux et ta mère, Les amateurs, L'américain)

En 2003, grâce à Michel Boujenah (Trois hommes et un couffin, 18 ans après), Philippe Noiret a connu également un beau succès public avec Père et fils, où il partage l'affiche avec Bruno Putzulu et Charles Berling (Ridicule).

L'histoire ? A 70 ans, Léo (Philippe Noiret) se sent seul et entreprend de réconcilier ses trois fils. Sous le prétexte d'une maladie aussi incurable qu'imaginaire, il les entraîne au Canada voir les baleines à bosses.

H.T

Filmographie sélective :