Accueil > Biutiful

Biutiful
Fiche Film

Affiche miniature du film Biutiful Affiche du film Biutiful
 


54 %   (113 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 20 octobre 2010

Genre : Drame.
Nationalité : Mexicain

zoom Max

Sur fond d'une sombre histoire de drogue, un jeune homme se retrouve confronté à un ami d'enfance, devenu aujourd'hui policier.

Résumé

L'histoire raconte l'histoire d'Uxbal. Père dévoué, amant tourmenté et fils désemparé.

Sensible aux esprits et sentant que la mort rôde, il tente de trouver la paix, de protéger ses enfants, de se sauver lui-même.

Critique de la RÉDAC

Son charisme avait déjà fait des merveilles dans No country for old men. Dans "Biutiful", Javier Bardem écrase littéralement l'écran en incarnant ce père de famille. Sa sensualité déborde le cadre et sa présence demeure inoubliable.

Avec ce personnage complexe, désenchanté et sublime ...

Lire la suite »

Secret de tournage du film

Prix d'interprétation masculine pour Javier Bardem

Bitiful a été présenté au festival de Cannes 2010. Dans ce cadre Javier Bardem a obtenu le Prix d'interprétation masculine. Faisant de lui, à 41 ans, l'acteur espagnol le plus récompensé de sa génération.

Le com ...

Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 20 octobre 2010
Sortie USA : Non daté
Titre français : Biutiful
Titre original : Biutiful
Réalisateur : Alejandro Gonzalez Inarritu. Genre : Drame.
Durée : 02h18
Nationalité : Mexicain
Produit en : 2009
Distributeur : ARP Selection

Dernières réactions sur Biutiful

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Biutiful" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Biutiful.

Ce film a 1 commentaire.


Eric Posté le 31 octobre 2010 à 17h50.

Rien de tel pour vous mettre le moral à zéro : père décédé, fin de vie suite à un cancer, mère alcoolique, travail clandestin, dealers, corruption, conditions de vie sordides, mort par asphyxie etc. Passez votre chemin

Ecrire un commentaire

       Email

Votre réaction :