Accueil > Cloverfield (06-02-08) > Secrets de tournage

Cloverfield (06-02-08)
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Cloverfield (06-02-08) Affiche du film Cloverfield (06-02-08)
 


53 %   (33 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 6 février 2008

Genre : Science-Fiction.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Cloverfield (06-02-08)

Secret de tournage du film Cloverfield (06-02-08)

Cloverfield, produit par J.J Abrams

Cloverfield est produit par J.J Abrams, le réalisateur de Mission Impossible 3. Le long-métrage bénéficie d'une campagne marketing intense sur Internet avec un teaser attractif. Un peu dans la même veine que Des Serpents dans l'avion avec Samuel L. Jackson. J.J Abrams :"dès le départ, j'ai pris en compte l'impact de YouTube sur notre vision du monde. Aujourd'hui, si vous restez en ligne ne serait-ce que deux minutes, vous tombez sur une vidéo, car désormais tout est prétexte à filmer et transmettre des images. Le jour où un monstre géant s'en prendra à votre ville, vous pouvez être sûr que des centaines de gens sortiront leur caméscope ou leur téléphone portable pour immortaliser l'événement."

Matt Reeves, le réalisateur : "Chris Hayes, notre cadreur, est un brillant technicien que j'ai du parfois dissuader de peaufiner certains plans, en lui rappelant qu'ils étaient l'œuvre d'un parfait amateur. La solution, évidente, consista à confier un grand nombre de séquences à l'interprète de Hud, T. J. Miller, ce qui facilita aussi ses échanges, fréquemment improvisés, avec les autres interprètes.Lorsque le plan était tourné par un opérateur professionnel, Miller se tenait juste derrière celui-ci pour fournir à ses interprètes un repère visuel et leur permettre de fixer leur regard. Le réglage de ces longs plans séquences au rythme haletant demanda un travail considérable. Un bon nombre de plans furent soigneusement planifiés et "prévisualisés" avec le concours de la société Third Floor. Ce fut notamment le cas des apparitions, d'abord fugaces, puis de plus en plus détaillées du monstre qui aboutissent vers la fin du film à un plan "grandeur nature" pris d'hélicoptère." Cloverfield sort le 6 février 2008 en France. Principal concurrent : John Rambo.

Un monstre pas comme les autres

Baptisé affectueusement "Clover" pendant le tournage, le monstre de Cloverfield n'a pas de nom officiel ! Cela vient complèter une carte d'identité déjà bien peu remplie : les producteurs ont en effet décidé de ne rien expliquer de ses origines. Pour J.J Abrams, le concept est simple : "C'est un bébé. C'est un nouveau né. Il est confus, désorienté et de mauvaise humeur. Et il a été plongé au fond de l'eau depuis des années".

Hommage

Le plan de la tête décapitée de la Statue de la Liberté est un hommage à New York 1997 de John Carpenter, sorti en 1981. Sur l'affiche originale du film, on pouvait voir la tête gisant au milieu d'une rue. Le plan n'apparaîssait toutefois pas dans le film. Le challenge, pour Reeves, Tippett et Double Negative, fut aussi de créer des scènes de destruction urbaine réalistes, pouvant soutenir la comparaison avec des épisodes, hélas bien réels, restés gravés dans nos mémoires.Le challenge, pour Reeves, Tippett et Double Negative, fut aussi de créer des scènes de destruction urbaine réalistes, pouvant soutenir la comparaison avec des épisodes, hélas bien réels, restés gravés dans nos mémoires. "Tout le monde a vu s’effondrer des gratte-ciel», note Ellis, «mais ici la chute résulte de la poussée exercée par un monstre géant. Il a donc fallu des recherches précises pour générer à l’écran les débris et le nuage de poussière correspondant aux demandes de Matt et J.J Abrams". L’effet fut réalisé conjointement par les deux équipes d’effets visuels. "Nous avons construit une maquette de plusieurs étages, fixée à une structure externe, et avons pulvérisé successivement chaque niveau, en commençant par les vitres et en terminant par les parquets et le mobilier" Le monstre détruit aussi d’un vigoureux coup de queue le vénérable Pont de Brooklyn… ou plutôt une section de quelque 15 mètres de long, construite sur les plateaux Downey et entourée d’un diaporama. Le reste du pont fut réalisé en images de synthèse par Ellis et son équipe à partir d’images de l’effondrement du Tacoma Narrows Bridge de Washington, en 1940. Soucieux d’éviter tout rapprochement avec les tragiques événements du 11 septembre, les producteurs choisirent de détruire uniquement des bâtiments anciens dont le style n’évoque en rien celui des Tours de Manhattan. Et Reeves de conclure : "Le monstre de Cloverfield est à bien des égards une métaphore de notre temps et des terreurs qui lui sont propres. Ces sentiments méritent tout notre respect, et ne sauraient être rabaissés ni exploités."

Par zoom-Cinema.fr le 6 février 2008.

Dernières réactions sur Cloverfield (06-02-08)

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Cloverfield (06-02-08)" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Cloverfield (06-02-08).

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :