Coco avant Chanel
Critique du film

Affiche miniature du film Coco avant Chanel Affiche du film Coco avant Chanel
 


50 %   (193 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 avril 2009

Genre : Drame.
Nationalité : Français

Coco Tautou ... (7 / 10)

... ou le rôlequi nous montre toute l'étendue du talent de ce petit bout de femme : Audrey Tautou.

 

Le pari à relever n'était pas si évident.  Anne Fontaine l'a fait. Et qui pouvait mieux qu'elle, réalisatrice aux films mettant en avant principalement les femmes, retracer le parcours de cette petite provinciale venu de Moulin avec une paire de ciseaux et la tête pleine de rêves et d'ambition ?

 

On ne reste pas focalisé à l'extrême sur la couturière. Son entourage est aussi présent, comme le premier amour de sa vie Boy Capel interprété par Alessandro Nivola. Leur histoire d'amour est subtilement retracée sans fioritures. L'autre homme qui s'est tenu à ses côtés dans l'ombre de Capel, c'est Etienne Balsan. qu'incarne un Benoît Poelvoorde comme on ne l'avait jamais vu. Il parvient à être à la fois touchant en homme amoureux rejeté et détestable en maître de maison autoritaire. Il signe ici l'une de ses prestations les plus appréciables, mettant en exergue de quoi il était capable.

 

Quant à la jeune Audrey Tautou, on ne doutait pas qu'elle transcenderait le personnage de cette créatrice de génie, de caractère, qui révolutionna la garde robe des femmes.

 

Si l'on reste un peu sur notre fin malgré un joli biopic dans l'ensemble, Anne Fontaine nous replonge parfaitement dans le passé de cette femme qui laissa son empreinte gravée dans le monde de la mode.

Par Tiffany le 4 août 2009.

Critique du film Coco avant Chanel (7 / 10)

HAUTE COUTURE


Triple bonne idée de Coco avant chanel : avoir confié la mise en scène à Anne Fontaine, cinéaste anticonformiste (Nettoyage à sec, La fille de Monaco), pour un ton unique. Deuzio, faire reposer le personnage sur les épaulés d’Audrey Tautou, comédienne qui allie charme et volonté, tour à tour dure et fine. Son interprétation rend le film crédible en tous points. Le long-métrage lui doit beaucoup. Enfin en se concentrant sur la jeunesse de la styliste, le film y gagne en intensité. Un parti-pris pour un long-métrage encore plus dense. Loin des évocations historiques désincarnées, et des oeuvres en costumes sans prétention, un film haute-couture et attachant, malgré quelques imperfections (une mise en scène parfois hésitante).

Par zoom-Cinema.fr le 22 avril 2009.

Dernières réactions sur Coco avant Chanel

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Coco avant Chanel" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Coco avant Chanel.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :