Accueil > Coco avant Chanel > Secrets de tournage

Coco avant Chanel
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Coco avant Chanel Affiche du film Coco avant Chanel
 


50 %   (163 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 avril 2009

Genre : Drame.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Coco avant Chanel

Secret de tournage du film Coco avant Chanel

2009, l’année Coco

2009 sera l’année Coco. Il faut dire que la pluie de récompenses obtenues par La Môme des deux côtés de l’Atlantique (Oscars et César) a donné des idées aux producteurs. D’autant que ce destin de Cosette qui devient la plus grande couturière de tous les temps sembalit un matériel idéal pour construire une histoire solide. Le petit écran s’y est déjà attelé avec un téléfilm diffusé durant les fêtes de fin d’année 2008 sur France 2. Suivi donc en 2009 de deux long-métrages, dont celui d’Anne Fontaine. La cinéaste surfe sur le succès de La fille de Monaco, qui porté par un excellent bouche à oreille, lui a permit de franchir le cap du million d’entrées. La cinéaste a choisit à l’instar de Jean-Paul Rouve avec un autre biopic (Sans arme ni haine ni violence) de se concentrer uniquement sur la jeunesse de Coco Chanel. Le film s’inspire de la biographie d’Edmonde Charles-Roux. La réalisatrice dispose d’un budget conséquent de 19 million d’euros, suite au succès de son précédent long-métrage.

Marketing

Coco Chanel, c’est aussi et surtout une histoire de marketing. D’abord au niveau du casting. Depuis son expérience américaine avec Da Vinci Code, Audrey Tautou est devenue connue aux Etats-Unis. De quoi faciliter le travail de la Warner qui distribue le fil au pays de l’oncle Sam. Le long-métrage est financé par Haut et Court (qui a triomphé en 2008 avec le documentaire Entre les murs, Palme d’or à Cannes).
La maison-mère Chanel a aussi compris tout l’intérêt qu’elle avait à collaborer avec la production. L’équipe a eu accès aux archives, un contrat publicitaire a été passé avec Audrey Tautou pour faire la promotion du légendaire Chanel Numéro 5, parfum le plus vendu sur la planète. Ironie de l’histoire, c’est Jean-Pierre Jeunet, qui avait fait d’Audrey Tautou une star avec Le fabuleux destin d’Amélie Poulain, qui signe la réalisation de cette pub. Une démarche qui n’est pas sans rappeler la précédente réclame pour le même parfum : Nicole Kidman était dirigée par Baz Luhramnn son mentor (Australia, Moulin rouge).
Bref, Coco Chanel ou la stratégie parfaite : le film vend le parfum et inversement ! On n’avait jamais vu çà de mémoire de cinéphile.

Projets avortés

Avant les films d’Anne Fontaine et Jan Kounen qui sortent en 2009, la vie de Coco Chanel intéressa au plus haut point de nombreux cinéastes. Danièle Thompson voulait mettre en scène une biographie populaire. L’éminent producteur Christian Fechner, depuis décédé, avait aussi pensé à Vanessa Paradis pour incarner la princesse de la mode. La chanteuse et comédienne avait, rappelons-le, tourné dans une pub pour Chanel numéro 5 sous la direction de Jean-Paul Goude.

Tournage

Le tournage de Coco Chanel a débuté en septembre 2008 au Haras de Pin près de Deauville. La couturière côtoyait également le milieu du cheval dont elle s'inspira des modes vestimentaires avant de les révolutionner. C'est pour des scènes de courses hippiques que la production du film a choisi l'hippodrome de la Bergerie, au Haras du Pin. Si la modiste n'y a très vraisemblablement jamais mis les pieds, le site a gardé son ambiance début du siècle dernier.

Par zoom-Cinema.fr le 22 avril 2009.

Dernières réactions sur Coco avant Chanel

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Coco avant Chanel" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Coco avant Chanel.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :