Accueil > Confidences trop intimes > Secrets de tournage

Confidences trop intimes
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Confidences trop intimes Affiche du film Confidences trop intimes
 


50 %   (42 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 25 février 2004

Genre : Drame.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Confidences trop intimes

Secret de tournage du film Confidences trop intimes

Fabrice Luchini alias William Faber dans Confidences trop intimes

Souvent cantonné au rôle de bon client à la télé (chez Marc-Olivier Fogiel en particulier), les journalistes, qui aiment donner une étiquette, Fabrice Luchini demeure un excellent acteur. Surtout et avant tout.
Cabotin certes. Mais quel comédien ne l'est pas un peu ?

Né le 1er novembre 1951 à Paris
Alors que ses parents sont marchands de primeurs, il tehte dès son plus jeune âge de capter un auditoire.
Lycéen peu appliqué et désintéressé par les études, il devient très vite apprenti coiffeur dans un salon. Avant d'enchaîner avec un poste d'animateur de night-club à Angoulême, capitale de la BD...

Sa tchatche n'échappe pas au journaliste, réalisateur et romancier Philippe
Labro.
Le cinéaste l'invite alors sur le plateau de Tout peut arriver.

Totalement séduit par son nouveau métier, Fabrice Luchini s'inscrit au cours d'art
dramatique de Jean-Laurent Cochet.
Dans ce cadre, il fait une rencontre à nouveau opportune : Eric Rohmer, qui lui confie un rôle dans Le genou de Claire
Les deux hommes tourneront- ensemble près de cinq long-métrages...

S'ensuit une carrière en dent de scie. En particulier durant les années 70.
En vrac, citons des comédies avec Aldo Maccione dans le T'es folle ou quoi de triste
Mémoire.
Mais aussi des rôles d'obsédés sexuels dans trois films de Patrick
Schulmann.

Tout aussi célèbre que sa carrière de coiffeur, sa prestation dans le film érotique
Emmanuelle 4, un nanar érotique.
Bref, des rôles pas forcément à la mesure de son talent.

Heureusement, les années 9à lui donnent l'occasion de casser son image d'éternel second rôle. Avec notamment La discrète.
Tout s'enchaîne alors. Et le fameux cabotinage de l'acteur fait recette. Résultat : les réalisateurs se l'arrachent. Et le public est au rendez-vous...

Aussi à l'aise au théâtre pour réciter du Nietzche, que dans les comédies (Tout ça... pour ça, L'année
Juliette, Le coût de la vie avec Vincent Lindon, gros succès estival) et drames (Le colonel Chabert,
Beaumarchais l'insolent), Fabrice Luchini est devenu incontournable...Et son phrasé, parfait pour donner une certaine emphase à des texte de choix, atteint des sommets.

H.T

Par zoom-Cinema.fr le 25 février 2004.

Dernières réactions sur Confidences trop intimes

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Confidences trop intimes" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Confidences trop intimes.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :