Accueil > Dangereuse séduction (2007) > Secrets de tournage

Dangereuse séduction (2007)
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Dangereuse séduction (2007) Affiche du film Dangereuse séduction (2007)
 


50 %   (64 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 11 avril 2007

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Dangereuse séduction (2007)

Secret de tournage du film Dangereuse séduction (2007)

Halle Berry / Bruce Willis, deux acteurs en perte de vitesse


Mauvaise passe pour Halle Berry et Bruce Willis. La première a connu un sérieux revers avec Catwoman de Pitof. Le second a du mal à décoller son étiquette d’action man. On reverra d’ailleurs Bruce Willis réendosser son rôle fétiche de John McLMane dans Die Hard 4 - Retour en enfer. Dangereuse Séduction se révèle donc une occasion unique pour eux de rebondir, dans un genre qui jusque là n’a pas jamais réussit à Willis. Les deux comédiens s’étaient déjà donné la réplique dans Le bon samaritain de Tony Scott.

Le tournage

Dans Dangereuse Séduction, New York est presque un personnage à part entière. La ville se prête parfaitement aux thèmes du film. James Foley, réalisateur :
"tourner à New York a été merveilleux. Je suis né à Brooklyn et j’ai grandi sur Staten Island, et il y a vingt ans, je pensais faire mes études à la section cinéma de la New York University, mais je suis finalement allé à l’University of Southern California et je suis resté en Californie. Revenir et passer un an à tourner et à monter ce film à New York était fantastique, je me suis mieux senti en tant que réalisateur qu’avec tous mes autres films, parce que je suis né ici, que ma famille était là, ils sont venus sur le plateau et ils m’ont vu tourner. " James Foley a même apprécié les foules de paparazzi qui envahissaient les lieux de tournage des scènes en extérieur. Au cours d’une séquence se déroulant devant les appartements du vénérable Ansonia Hotel, où vit le personnage de Halle Berry, le réalisateur est sorti et a vu tout un groupe de paparazzi. Il s’est demandé quelle célébrité était dans le coin… avant de réaliser brusquement que c’était Halle Berry, la star de son film, qu’ils attendaient !

Design


Les bureaux de l’agence de publicité de Hill sont très design, d’un style minimaliste. Les restaurants chics où il emmène Rowena sont dans la même veine. Ces scènes ont été tournés dans des restaurants cotés de Manhattan, le Asia de Cuba et Sapa. L’univers de Rowena est plus concret, comme en témoigne son appartement dans le vieux quartier de l’Upper West Side, les locaux encombrés du journal où elle travaille, et les bars et cafés qu’elle fréquente avec Miles ou avec son rédacteur en chef. Miles vit dans un univers encore différent ; il habite dans un appartement de West Village en assez mauvais état et en total désordre.

Des images inédites

Le lieu de tournage le plus frappant de Dangereuse Séduction restera sans conteste le tout nouveau building 7 World Trade Center, site des bureaux de l’agence de Harrison Hill. Dessiné par Skidmore, Owings, et Merrill, et développé par Silverstein Properties, le propriétaire, c’est le premier des nouveaux gratte-ciel bâtis sur le site de l’ancien World Trade Center à être achevé. Il était en fait à peine terminé quand l’équipe de tournage s’est installée au 25e étage pour trois semaines de tournage. Ce site a permis de tourner de somptueuses images de Lower Manhattan et du fleuve Hudson. Le chef décorateur a créé un style très contemporain, avec beaucoup d’angles, pour les bureaux et leur mobilier. L’appartement de Rowena a été créé sur un grand plateau aux studios Hollywood East à Brooklyn. Spacieux, il est assez sombre et comporte une décoration raffinée. On retrouve l’esprit des appartements élégants des années 1900, à l’image des intérieurs de l’Ansonia Hotel. Parmi les nombreux lieux de tournage à New York figure l’espace restaurant Cipriani sur la 42e rue, de l’autre côté de Grand Central Station, qui était à l’origine une banque dans les années 20. Il y a aussi l’hôtel Gansevoort, dans le quartier tendance de Meatpacking District, le bar historique Chumley’s à Greenwich Village, Riverside Park, la Cour Suprême civile du Queens, l’hôpital Coler-Goldwater à Roosevelt Island, et les grandes salles de réunion et couloirs de bâtiments municipaux du centre-ville comme le One Centre Street et le bâtiment original des Douanes américaines, devenu à présent le Musée des Indiens d’Amérique. Les locaux du journal de Rowena occupent tout un étage du quotidien new-yorkais en langue espagnole El Diaro.

Par zoom-Cinema.fr le 11 avril 2007.

Dernières réactions sur Dangereuse séduction (2007)

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Dangereuse séduction (2007)" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Dangereuse séduction (2007).

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :