Accueil > Bruce Willis
 Bruce Willis

Bruce Willis

Nom : Willis
Prénom : Bruce
Date de naissance : 19 mars 1955
Âge : 64 ans
Nationalité : Américain



L'actualité récente de Bruce Willis

Biographie

Boire et déboires. Révélé, à l’instar d’un Eddie Murphy au milieu des années 90 avec la série des Die Hard, Bruce Willis a du mal à décoller son étiquette d’ action man. Une carrière inégale, ponctuée de navets et autant de réussites notables.

Flash-Back. Nous sommes le 19 mars 1955. Naissance de Bruce Willis. Formé à l’école du théâtre, Bruce Willis gagne sa vie d’étudiant comme barman, tout en enchaînant les tournages en tant que figurant. Il se fait ainsi remarquer de casting en casting jusqu’à décrocher un rôle dans la série télé Claire de Lune, où il donna la réplique à une certaine Kim Basinger (L.A Confidential). Une composition qui lui vaudra un Golden Globe et même un Emmy Award. Dès lors tout s’enchaîne pour lui et la fin des années 90 permettent d’accéder au statut de star grâce à la série des Die Hard, où il incarne John McLane, un homme devenu héros malgré lui, maniant le second degré comme personne. Quatre épisodes en tout de cette saga : Piège de Cristal, 58 minutes pour vivre de Renny Harlin, Une journée en enfer de John McTiernan avec Samuel L. Jackson et Die Hard 4 - Retour en enfer sous l’égide de Len Wiseman. A l’instar d’Eddie Murphy, il suit la même courbe et connaît après ce démarrage fulgurant une traversée du désert. Des choix calamiteux, et autant d’échecs retentissants : La mort vous va si bien, Le bûcher des vanités, Piège en eaux troubles. Autant de nanards. C’était sans compter sur Quentin Tarantino. Le réalisateur de Kill Bill et Réservoir Dogs ne l’oublie pas, et l’intègre au casting de Pulp Fiction. On connaît la suite : le long-métrage obtient une Palme d’or en 1994 et devient instantanément culte. Aux côtés d’Uma Thurman, Bruce Willis revient de loin, au même titre que John Travolta. Mais très vite, le comédien revient vite à ses vieux démons, en renouant avec le genre qui a fait son succès.

Avec plus ou moins de réussite. Si L’armée des 12 singes aux côtés de Brad Pitt, et Le cinquième élément de Luc Besson avec Milla Jovovich, se révèlent des réussites artistiques, on ne peut pas en dire autant d’Armageddon, production signée Jerry Bruckheimer (Pirates des Caraïbes, Pearl Harbor) avec également Ben Affleck. Le comédien renoue néanmoins avec le succès, en changeant diamétralement de style.
Virage à 360 degrés avec deux films fantastiques signés M. Night Shyamalan Incassable, avec Samuel Jackson et surtout Sixième sens, passé à la postérité grâce à son célèbre twist final, révélant au passage Halley Joel Osment. Après un coûteux divorce avec sa femme Demi Moore, l’acteur se révèle bien décidé à prendre sa carrière en main, en portant désormais la casquette de producteur. Il engage le français Florent Emilio Siri (Nid de guêpes) pour tourner Otage. Et s’implique dans des projets plus personnels (Sin City de Robert Rodriguez, 16 blocs, Alpha Dog de Nick Cassavetes avec Justin Timberlake, Dangereuse séduction de James Foley avec Halle Berry). Ce qui ne m’empêche pas de tourner, une fois encore dans de nombreux films oubliables : Mission Evasion, Les larmes du soleil avec Monica Bellucci.

Filmographie sélective :