Accueil > Expendables : unité spéciale

Expendables : unité spéciale
Fiche Film

Affiche miniature du film Expendables : unité spéciale Affiche du film Expendables : unité spéciale
 


63 %   (194 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 18 août 2010

Genre : Action.
Nationalité : Américain

zoom Max

Un groupe de mercenaires a pour mission de renverser un dictateur sud américain.

Résumé

Ce ne sont ni des mercenaires, ni des agents secrets. Ils choisissent eux-mêmes leurs missions et n'obéissent à aucun gouvernement. Ils ne le font ni pour l'argent, ni pour la gloire, mais parce qu'ils aident les cas désespérés.

Depuis dix ans, Izzy Hands, de la CIA, est sur les traces du chef de ces hommes, Barney Ross. Parce qu'ils ne sont aux ordres de personne, il devient urgent de les empêcher d'agir. Éliminer un général sud-américain n'est pas le genre de job que Barney Ross accepte, mais lorsqu'il découvre les atrocités commises sur des enfants, il ne peut refuser. Avec son équipe d'experts, Ross débarque sur l'île paradisiaque où sévit le tyran. Lorsque l'embuscade se referme sur eux, il comprend que dans son équipe, il y a un traître.


Après avoir échappé de justesse à la mort, ils reviennent aux États-Unis, où chaque membre de l'équipe est attendu. Il faudra que chacun atteigne les sommets de son art pour en sortir et démasquer celui qui a trahi...

Critique de la RÉDAC

Expendables : unité spéciale s’inscrit dans la droite lignée du Rambo version 2008 : un film ultra-violent, gonflé à la testostérone. Un long-métrage qui vous décolle les tympans et la rétine !

Le cinéaste a truffé ses dialogues de répliques humoristiques. Un second degré bienvenu ...

Lire la suite »

Secret de tournage du film

Marketing

L’affiche met en avant le casting du film. Toutes les stars du cinéma d’action ont répondu présent. Leur notoriété est telle que la simple présence de leur nom de famille suffit : Stallone, Statham, Li, Lundgren, Couture, Austin, Crews, Rourke et Willis.
Les ...

Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 18 août 2010
Sortie USA : 20/08/2010
Titre français : Expendables : unité spéciale
Titre original : The Expendables
Réalisateur : Sylvester Stallone. Genre : Action.
Durée : 01h45
Nationalité : Américain
Produit en : 2010
Distributeur : Metropolitan FilmExport

Dernières réactions sur Expendables : unité spéciale

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Expendables : unité spéciale" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Expendables : unité spéciale.

Ce film a 7 commentaires.


stallone Posté le 19 juin 2011 à 19h58.

le meilleur film que j ai vu ;) hâte que le 2 sorte ;)))

Ecrire un commentaire

mohamed Posté le 3 mai 2011 à 11h24.

trop de stars dans seul film

Ecrire un commentaire

mohamed Posté le 3 mai 2011 à 11h19.

deçu par le scénario. et aussi par l'accumulation des stars dans un seul film

Ecrire un commentaire

Frédérique Posté le 11 mars 2011 à 14h34.

J'ai trouvé bizarre de voir Jet li dans ce genre de film mais pour une fois qu'il a un rôle avec le sourire et un soupçon d'humour, on va pas se plaindre. Jason Statham est pour moi LE rôle principal de ce film. J'ai été déçu des apparitions très brèves de Willis et Schwarzy alors que Willis est au générique. L'avantage avec ce genre de film, c'est qu'on a pas besoin de réfléchir de trop. Quant aux dialogues, ils sont plutôt pauvres dommage ! Sinon, j'ai bien aimé le film.

Ecrire un commentaire

Steve Posté le 13 novembre 2010 à 12h05.

purée c'est vraiment grave d'oser écrire de telles inepties !! ce film n'est qu'un pur déballage de testostérone de plus ce pauvre vieux Stallone y est boursouflé voir méconnaissable (surtout au début) et la scène où il court est vraiment pitoyable (pourquoi t'as fait ça Sly !?). Jet Li n'a que 2 ou 3 pauvres répliques et sans Statham ce film serait pire qu'un sombre navet et je ne parle pas de l'apparition plus que brève de Willis et Schwarzy (1min47 env.). ultra déçu donc mais ce n'est que mon avis et tout est affaire de goût visiblement...

Ecrire un commentaire

       Email

Votre réaction :