Entre ses mains
Critique du film

Affiche miniature du film Entre ses mains Affiche du film Entre ses mains
 


50 %   (78 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 21 septembre 2005

Genre : Drame.
Nationalité : Français

Critique du film Entre ses mains (7 / 10)

LES HISTOIRES D?AMOUR FINISSENT MAL ?EN GENERAL

Peu de comiques se sont essayés avec succès au registre dramatique, excepté peut-être Coluche dans Tchao Pantin ou plus récemment José Garcia (Le Boulet, Rires et châtiments, Le vélo de Ghislain Lambert, La vérité si je mens, Nulle part Ailleurs) dans Le couperet de Costa-Gravas et Extension du domaine de la lutte de Philippe Harel d?après le livre de Michel Houellebecq (Plateforme)

Il faudra désormais compter sur Benoît Poelvoorde, décidément un de nos acteurs favoris.
Déjà dans Podium de Yann Moix, on percevait une gravité par certains moments.

Le comédien Belge enfonce le clou en répondant à l?invitation d?Anne Fontaine (Nettoyage à sec, P.R.O.F.S, Les histoire d?amour finissent mal?en général, Nathalie, Augustin, Augustin roi du kung-fu) pour un contre-emploi réussit.

Toujours aussi talentueux, Benoît Poelvoorde construit un personnage ambivalent à souhait, à mi-chemin entre le charme et le retord.

Un jeu subtil dont on le savait capable depuis longtemps, mais qui éclate enfin au grand jour.
Talentueuse, Isabelle Carré l?est tout autant, face à cet homme ambigu.

Son innocence et sa spontanéité font merveille.
Un face à face mémorable dans une ambiance que n?aurait pas renié Claude Chabrol (La Fleur du mal).

H.T

Par zoom-Cinema.fr le 21 septembre 2005.

Dernières réactions sur Entre ses mains

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Entre ses mains" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Entre ses mains.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :