Accueil > La Peau que j'habite

La Peau que j'habite
Fiche Film

Affiche miniature du film La Peau que j'habite Affiche du film La Peau que j'habite
 


53 %   (81 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 17 août 2011

Genre : Drame.
Nationalité : Espagnol

zoom Max

Certaines personnes abusent sans aucun scrupule de leur immense pouvoir, il y en a d’autres dont l’unique pouvoir réside en leur extraordinaire capacité à lutter pour survivre. Le film raconte le choc entre deux de ces individus : le puissant qui abuse et le survivant qui résiste.

Résumé

Depuis que sa femme a été victime de brûlures dans un accident de voiture, le docteur Robert Ledgard, éminent chirurgien esthétique, se consacre à la création d’une nouvelle peau, grâce à laquelle il aurait pu sauver son épouse. Douze ans après le drame, il réussit dans son laboratoire privé à cultiver cette peau : sensible aux caresses, elle constitue néanmoins une véritable cuirasse contre toute agression, tant externe qu’interne, dont est victime l’organe le plus étendu de notre corps. Pour y parvenir, le chirurgien a recours aux possibilités qu’offre la thérapie cellulaire.

Outre les années de recherche et d’expérimentation, il faut aussi à Robert une femme cobaye, un complice et une absence totale de scrupules. Les scrupules ne l’ont jamais étouffé, il en est tout simplement dénué. Marilia, la femme qui s’est occupée de Robert depuis le jour où il est né, est la plus fidèle des complices. Quant à la femme cobaye…

Fiche Technique


Sortie en France : 17 août 2011
Sortie USA : 14/10/2011
Titre français : La Peau que j'habite
Titre original : La Piel que habito
Réalisateur : Pedro Almodovar. Genre : Drame.
Durée : 01h57
Nationalité : Espagnol
Produit en : 2010
Distributeur : Pathe Distribution

Dernières réactions sur La Peau que j'habite

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La Peau que j'habite" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La Peau que j'habite.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :