Accueil > Mirrors > Secrets de tournage

Mirrors
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Mirrors Affiche du film Mirrors
 


58 %   (85 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 10 septembre 2008

Genre : Thriller.
Nationalité : Américain

Miroir, oh mon beau miroir

Miroir, oh mon beau miroir

Le réalisateur :

 

Alexandre Aja, c'est un des maîtres incontesté des films d'horreurs. En plus, il est Français. Le hic, c'est qu'il fait ses films outre-Atlantique. On lui doit entre autre le remake du film culte de Wes Craven : La colline a des yeux.

Fils du réalisateur Alexandre Arcady, le fils semble bien loin des réalisations du paternel. Il commence à se faire remarquer grâce à une sélection à Cannes pour son court-métrage Over the rainbow. Puis la suite de sa jeune carrière prendra le chemin que l'on connait : les films d'horreur. Prochain projet : une version moderne du classique Piranha, en 3-D.

L'acteur :

Kieffer Sutherland, fils du grand Donald Sutherland. Alors oui, le héros de la série 24 se retrouve dans un film. Et non, il ne joue pas Jack Bauer ! Selon le réalisateur, 3 acteurs étaient en lice pour le rôle. Après de nombreuses discutions, il se révèle évident pour le jeune Français d'engager cet homme qui semble convenir parfaitement au type du personnage : un homme qui porte en lui une fêlure, un trauma. Il réussit par la suite à convaincre les studios de le prendre.

L'acteur, ayant déjà un rôle assez physique dans la série qui l'a remis sur le devant de la scène médiatique, accomplit ses propres cascades, bravant les flammes et luttant avec les méchants de l'histoire.

Les décors :

C'est à Bucarest que se tourne la majorité du film. On pense tout de suite aux raisons économiques et les coûts amoindris en tournant à l'Est, mais pour le réalisateur, le film ne pouvait se tourner qu'à cet endroit. Aucun studio n'aurait pu à son avis reproduire ce que Bucarest offre comme décors. Les bâtiments, géants, étaient une aubaine pour eux afin de reproduire le plus de lieux différents. C'est au sixième étage de l'un d'entre eux que le magasin brûlé est reproduit.

Les techniciens disposent alors tout ce qu'un magasin peut entreposer : mannequins de cire vêtus, bijoux, vêtements, cosmétiques et miroirs. Ensuite, ils entrent dans la partie « carbonisation ». Il faut que tout semble avoir été brûlé lors de l'incendie qui détruisit le commerce.

8 semaines de tournage auront été nécessaires à l'équipe sur Bucarest, contre 2 semaines de tournage pour les extérieurs à Los Angeles.

 

 

 

 

Par Tiffany le 28 juillet 2009.

Dernières réactions sur Mirrors

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Mirrors" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Mirrors.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :