Accueil > Moulin Rouge ! > Critique

Moulin Rouge !
Critique du film

Affiche miniature du film Moulin Rouge ! Affiche du film Moulin Rouge !
 


66 %   (146 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 3 octobre 2001

Genre : Drame.
Nationalité : Américain

Critique du film Moulin Rouge (9 / 10)

ALL YOU NEED IS LOVE


Les pans de rideau s'écartent. Le chef d'orchestre frappe de sa baguette sur son pupitre, rompant la cacophonie de l'orchestre qui s'accorde. Le spectacle peut commencer...... Bienvenue dans le plus grand cabaret de ce nouveau siècle. Grandiloquent, burlesque, énorme et surprenant. Après "Roméo et Juliette" Baz Luhrmann récidive dans l'originalité avec "Moulin Rouge" et clot ainsi sa trilogie dîte du "Rideau Rouge". Danseuses de French Cancan, artistes de bohème, esthètes, prostituées et écrivains se côtoient tous dans cet univers gargantuesque et surprenant. Une folie colorée, bruyante et alerte. Le réalisateur, dès le lever du rideau emmène le spectateur dans un Montmartre déroutant. Le réalisateur joue avec les contres plongées, les contre champs et les fondus enchaînés. Dynamise sa superproduction, déjà rythmée par les danseurs et les musiques.

La rapidité des plans, l'abondance des couleurs, les chorégraphies spectaculaires et les décors somptueux: tout est mis en place pour projeter le spectateur dans un monde onirique. Au passage Baz Luhrmann glisse un petit clin d'oil au cinéma des années 20, colorant le ciel de Paris avec une lune au visage taquin et complice, qui ne va pas sans rappeler celle de Georges Méliès. N'hésitant pas à faire trembler la caméra et grossir le grain de l'image. Le scénario peaufiné trouve le ton juste entre comédie et tragédie. Il emploie aisément les quiproquos, utilise le comique de situation pour introduire ses personnages et teinter son univers de gaieté. Les personnages clownesques et colorés se succèdent. Ils gravitent autour du duo fabuleux Kidman-McGrégor.

Les deux comédiens ont réussit à trouver le ton juste. Tous deux n'ont pas peur du ridicule. A la fois tragiques et comiques, ils transcendent leur histoire d'amour et la rendent inoubliable. A l'instar de Ridley Scott qui avait ressuscité le péplum avec "Gladiator", Baz Luhrmann réinvente furieusement la comédie musicale, intègrée dans un cinéma d'effets spéciaux et s'appuiant sur des chansons pop modernes. L'occasion d'écouter une version sensationnelle de "Roxanne" en tango, où de voir un gros moustachue chanter "Like a Virgin". Grisant ! Lorsque le public reconnaît les compositions se met en place une forte relation émotionnelle. Ce lien étroit rend le film encore plus éloquent.

Certes, la trame du scénario pourrait sembler mièvre. Une histoire d'amour impossible entre deux êtres passionnés, qui ne trouvera que son pleine accomplissement et son éternité dans la mort de l'un des deux. Un thème maintes fois exploité dans la littérature comme au cinéma. Heureusement Baz Luhrmann transforme cette histoire banale en récit magnifique. Le spectateur rit, pleure, s'émerveille, jubile: le spectacle est éblouissant, euphorique et inoubliable

Par zoom-Cinema.fr le 3 octobre 2001.

Dernières réactions sur Moulin Rouge !

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Moulin Rouge !" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Moulin Rouge !.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :