Accueil > Rois et reine > Secrets de tournage

Rois et reine
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Rois et reine Affiche du film Rois et reine
 


58 %   (36 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 22 décembre 2004

Genre : Drame.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Rois et reine

Secret de tournage du film Rois et reine

Catherine Deneuve, alias la psychiatre Mademoiselle Vasset dans Rois et Reine d?Arnaud Despelchin

Bien loin de son image glacée, Catherine Deneuve, la classe incarnée, n?hésite pas à faire des choix audacieux en collaborant avec la nouvelle génération : Rois et reines d?Arnaud Desplechin, 8 femmes de François Ozon, avec Firmine Richard, Emmanuel Béart, Virginie Ledoyen, Ludivine Sagnier, et Fanny Ardant.

Et ce malgré des rôles marquants et de nombreux prix obtenus avec Le dernier métro de François Truffaut, Place Vendôme de Nicole Garcia ou encore Indochine de Régis Wargnier



Flash-back. Nous sommes le 22 octobre 1943. Naissance de Catherine Dorléac, alias Catherine Deneuve.

Catherine Deneuve a baigné dès son enfance dans le milieu du septième art à, plusieurs titres. Sa grand-mère était souffleuse à l?Odéon. Et surtout sa s?ur aînée, Françoise Dorléac avait pour rêve cher de devenir actrice.
A contrario, Catherine Deneuve n?avait pas du tout les mêmes ambitions.

Pourtant, sa beauté, lui permettent d?ouvrir facilement les portes des cinéaste. Elle prend alors le nom de jeune fille de sa mère, Deneuve, pour se distinguer de sa s?ur.

Roger Vadim la prend sous son aile, et très jeune, elle quitte le douillet cocon familial pour s?installer avec cet homme quinze ans plus âgé que lui.
Le cinéaste l?invite alors sur le plateau du Vice et la vertu.

Mais elle ne rencontre le succès public que l?année suivante avec Les parapluies de Cherbourg. Le film de Demy obtient la Palme d?or à Cannes, et séduits les foules.

Pourtant, Catherine Deneuve ne souhaite pas s?enfermer dans un carcan, dans des rôles de petites filles modèles qui ont fait son succès.
Bien au contraire.
Elle sollicite et devient sollicité par des cinéastes pour tourner dans des films d?auteurs exigeants, à l?instar de Belle de jour signé Bunuel, Tristana du même réalisateur, Dancer in the dark de Lars Von Trier (Breaking the Waves, Les idiots) ou encore Répulsion de Roman Polanski (la neuvième porte, Oliver Twist, Le pianiste avec Adrien Brody, Palme d?or à Cannes en 2002.

Trois ans après les parapluies de Cherbourg, elle renoue avec la comédie dans Les demoiselles de Rochefort, où elle partage l?affiche avec sa s?ur Françoise Dorléac.
Nouveau succès, agrémenté de la chanson au refrain entêtant « Nous sommes le s?urs jumelles, né sous le signe des gémeaux ».
Le film, outre son succès public, marque d?autant plus les esprits que Françoise Dorléac décède accidentellement quelques mois plus tard, à 18 ans?

Nouvelle égérie de Chanel, avec sa classe naturelle, elle tourne coup sur coups deux films avec François Truffaut (Les 400 coups, Jules et Jim) : La sirène du Missippi et Le dernier métro où elle partage l?affiche avec Gérard Depardieu (36, quai des Orfèvres, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Boudu, Cyrano de Bergerac) et Jean-Marie Poiré (Inspecteur Lavardin, La cage aux folles).

Le dernier métro obtient dix Césars en 1981 : meilleur film , réalisateur, actrice, acteur, scénario, musique, photo, son, décor et montage.

Gérard Depardieu et Catherine Deneuve ne cesseront de se retrouver par la suite, devenant tous deux les plus grands acteurs français de l?Hexagone.
On a ainsi pû les voir ensemble dans Les temps qui changent d?André Téchiné.

Téchiné, avec qui Deneuve a tourné également Ma saison préférée, Les voleurs et Le lieu du crime.

Par la suite elle collabore avec la nouvelle génération : Rois et reines d?Arnaud Desplechin, 8 femmes de François Ozon, avec Firmine Richard, Emmanuel Béart, Virginie Ledoyen, Ludivine Sagnier, et Fanny Ardant. Le réalisateur de Sous le sable et 5 fois 2 offre à l?actrice sophistiquée une scène de baiser lesbien mémorable?

Auparavant, Catherine Deneuve avait obtenu de nombreux prix et récompenses dont un César en 1992 pour Indochine de Régis Wargnier, un prix d?Interprétation à Venise pour Place Vendôme de Nicole Garcia et surtout un Berlin d?or en 1998 pour sa carrière aussi éclectique que prodigieuse?

H.Troccaz

Par zoom-Cinema.fr le 22 décembre 2004.

Dernières réactions sur Rois et reine

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Rois et reine" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Rois et reine.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :