Accueil > Transformers > Critique

Transformers
Critique du film

Affiche miniature du film Transformers Affiche du film Transformers
 


56 %   (61 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 25 juillet 2007

Genres : Action, Science-Fiction.
Nationalité : Américain

Elle est belle ma nouvelle carte graphique ! (4 / 10)

A défaut d'être un cinéaste cherchant le fond, Michael Bay se défoule sur la forme. Transformers ravira ceux à la recherche d'un gigantesque défouloir visuel, où des robots de la taille de maisons se bastonnent en détruisant tout ce qui leur tombe sur la main, à commencer par chaque véhicule ou building qui les frôle d'un peu trop près.

Pour le reste, Michael Bay nous sert tout ce qui se fait de pire dans les superproductions : des personnages archi-cliché aux répliques affligeantes, des soldats valeureux, un Shia LaBeouf aussi insupportable que dans Indiana Jones 4 ou Paranoiak, une Megan Fox sans charisme qui tombe dans ses bras en servant de décor le reste du temps... d'accord, trouver un scénario est difficile dans une franchise comme celle de Transformers où l'on attend avant tout des batailles dantesques entre monstres mécaniques. Mais la production est assurément marketée pour plaire au plus grand nombre, cela au détriment d'un réel intérêt cinématographique. Passé la première heure, on baille lors des interludes entre les scènes d'action qui finissent elles aussi par se ressembler, pour un final bien en deçà de la première partie du film plutôt bien amorcée, alors que ce dernier cumule péniblement tous les défauts du cinéma façon Bay : un montage effroyablement épileptique rendant la mise en scène illisible, un humour potache faisant passer les autobots pour des imbéciles heureux et les adolescents pour des crétins attardés habituels des productions teenagers US, des placements de produits insupportables tout le long du film et un scénario qui joue la menace galactique sans aucun enjeu dramatique, allant carrément faire passer les gouvernements et l'armée pour des gens responsables et agissant avec honneur et courage, devant un spectateur hilare (ou atterré, c'est selon chacun) qui ne croit pas une seconde au truc.

Transformers est tout au plus un énorme gloubi-boulga numérique dans lequel on ne s'ennuie pas (trop), mais qui donne vite mal aux yeux tellement l'action est peu lisible et le film s'étire en longueurs inutiles, obligeant le spectateur à suivre les aventures d'un duo de lycéens qui finit par taper sur le système. La question est désormais de savoir si l'enjeu en vaut-il la peine : réalisé en un clip vidéo ultra graphique, Transformers aurait pu faire son petit effet, mais durant 2h30, Michael Bay finit par brasser du vent, sans réussir à prouver qu'il est autre chose qu'un simple technicien ne vivant que pour ses filtres et ses mouvements de caméras superflus.

Par Laurent B. le 4 mai 2010.

Critique du film Transformers (5 / 10)

I, ROBOT

A défaut de réinventer le septième art ou de le hisser à un niveau correct, Michael Bay se contente avec Transformers d’assurer le minium syndical. Soit une grosse production aux effets spéciaux omniprésents. Un produit cent pour cent marketing pour draguer un large public. Le tout manque cependant cruellement de fond. D’autant plus étonnant quand on sait que Transformers a été produit par un certain Steven Spielberg. Cinéaste toujours à même de faire rimer grand spectacle et scénario intelligent.

Michael Bay n’ayant cependant le talent de son confrère, le metteur en scène aligne simplement les morceaux de bravoures, dépeignant des personnages archétypés débitant quelques trop rares répliques mordantes. Les effets spéciaux soignés (avec des robots fluides et quasi-organiques) assurent le spectacle. Le spectateur en quête du petit supplément d’âme qui font les grands divertissements en sera toutefois pour ses frais, lésé devant ce blockbuster totalement vain.

Par zoom-Cinema.fr le 25 juillet 2007.

Dernières réactions sur Transformers

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Transformers" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Transformers.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :