Underworld : Nouvelle ère
Critique du film

Affiche miniature du film Underworld : Nouvelle ère Affiche du film Underworld : Nouvelle ère
 


35 %   (121 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 8 février 2012

Genres : Action, Fantastique.
Nationalité : Américain

Nouvelle ère, nouvelle bourde ! (4 / 10)

Cela fait pratiquement 10 ans que Len Wiseman projetait son film à petit budget vampirique Underworld. Revisite du mythe loup-garou vs. vampire avec quelques inepties, le film gagne en notoriété grâce aux effets visuels (du gothique glacial à souhait), aux scènes d'actions (qui a dit matrix ?) et au charme incontesté de son héroïne Kate Beckinsale (la combi simili-cuir y est pour beaucoup !).

Et nous voici repartis dans la saga, sans Len Wiseman aux commandes, mais toujours là pour scénariser et produire. Avec un second épisode dans la digne lignée et un troisième opus qui malheureusement à fait plus de mal qu'autre chose (Rhona Mitra n'a pas de combi !), nous ne donnions pas cher de la franchise.

Mais ça n'effraie pas Len Wiseman qui revient avec ce quatrième opus en laissant le bébé aux suédois, Björn Stein et Måns Mårlind. Une filmo inexistante pour prendre en main, voire remettre sur les rails la saga, c'est le premier mauvais point. Le second, on le doit au scénario totalement vide de sens, où chaque scène raconte sa propre histoire, aucune logique, aucune implication, aucune émotion de transmise tout au long du film - de l'éradication des espèces au fait d'être mère pour Sélène, en passant par la disparition (et quête) de Michael. On termine sur une touche amère concernant le peu de fois où nous voyons les Lycans.

Pour contrebalancer les mauvais points, les bons, en commençant par les scènes d'action toujours aussi badass et sanguinolentes. Très bien chorégraphiées et filmées, on se laisse prendre au jeu (quoi que), tout en appréciant les échanges de coups de feu. Le dernier bon point - et pas des moindres - l'actrice Kate Becksinsale. Toujours aussi sexy, toujours aussi féline, elle porte le film côté action, délaissant le côté émotion.

Pris dans son intégralité, le film ne paye pas de mine, pris en tant que 'transition' vers une nouvelle saga, on veut bien !

Par E.D le 12 juillet 2012.

Dernières réactions sur Underworld : Nouvelle ère

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Underworld : Nouvelle ère" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Underworld : Nouvelle ère.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :