Accueil > Ariane Ascaride
 Ariane Ascaride

Ariane Ascaride

Nom : Ascaride
Prénom : Ariane
Date de naissance : 10 octobre 1954
Âge : 68 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Ariane Ascaride

Biographie

Flash-back : nous sommes à Marseille le 10 octobre 1954. Naissance d'Ariane Ascaride. Après avoir étudié la sociologie à la fac d'Aix-en-Provence (où elle fait la connaissance de Robert Guédiguian), elle “monte” à Paris pour y suivre l'enseignement de Pierre Vial, Antoine Vitez et Marcel Bluwal au Conservatoire National d'Art Dramatique. Elle y restera jusuq'en 1979. Au théâtre, elle débute avec son frère, Pierre Ascaride, dans "Aventures, spectacles à domicile" et joue sous sa direction dans plusieurs autres productions théâtrales. Au cinéma, Ariane Ascaride trouve son premier (petit) rôle dans la saga familiale La communion solennelle, mais apparaît en plus grand dans A vendre, un an plus tard, à nouveau aux côtés de son frère Pierre. Finalement, elle trouve son premier grand rôle sous l'égide de son mari dans Dernier été, premier film d'une longue série (neuf films pour le cinéma et un téléfilm) réunissant le pygmalion et sa muse, devenue au fil des ans pasionaria des partis pris politiques pour la classe ouvrière ouvertement déclarés de Robert Guédiguian. Ariane Ascaride consacrera exclusivement les années 80 à son mari, à leurs deux enfants Valentine et Madeleine, et à leurs films, systématiquement tournés dans le quartier de l'Estaque, à Marseille. C'est au milieu des années 90 que surgit le miracle, qui a pour titre Marius et Jeannette. Alors que, jusqu'alors, les films de Robert Guédiguian ne trouvaient une diffusion que fort confidentielle, ce sixième opus (hormis le téléfilm "L'argent fait le bonheur") se retrouve sélectionné en compétition officielle à Cannes et sort dans l'euphorie générale. L'histoire d'amour entre une veuve et un peintre en bâtiment au chômage trouve immédiatement un écho dans un pays qui rêve encore aux contes de fée. Marius et Jeannette en est un, et de superbe facture, mêlant humour et réalités sociales. L'air de rien, Ariane Ascaride se retrouve un an plus tard avec le César de la Meilleure actrice en poche, et une nouvelle carrière s'ouvre à elle. Dominique Cabrera lui confie un petit rôle dans son premier long métrage, L'autre côté de la mer, puis la retrouve, deux ans plus tard, pour lui offrir la vedette de Nadia et les hippopotames, dont l'action se déroule pendant les grandes grèves de 1995. L'actrice y incarne avec un regard buté et douloureux une femme qui recherche désespérément le père de son bébé. Même détresse dans Nag la bombe, où Ariane incarne Nag, prostituée officiant en tenue de geisha et fuyant un mac violent. Aujourd'hui à l'affiche de Drôle de Félix et de A l'attaque !, pour lequel elle retrouve Robert Guédiguian avec le rôle d'une veuve courtisée par son cousin et qui se bat pour sauver l'entreprise familiale, Ariane Ascaride continue à multiplier les collaborations avec son époux, et une bande de comédiens fidèles (Jean-pierre Darroussin) : Lady Jane, La ville est tranquille...

Filmographie sélective :