Accueil > Jean-Pierre Darroussin
 Jean-Pierre Darroussin

Jean-Pierre Darroussin

Nom : Darroussin
Prénom : Jean-Pierre
Date de naissance : 4 décembre 1953
Âge : 67 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Jean-Pierre Darroussin

Biographie

Jean-Pierre Darroussin est né le 4 décembre 1953 à Courbevoie. Le jeune homme est élevé dans un milieu ouvrier et modeste. Il se révèle fils d'étameur. D’où ses idées et son étiquette de gauche, dont il ne se cache guère. Sa vocation, il la découvre au lycée. Désirant poursuivre dans cette voie, il intègre en 1976 le Conservatoire National d'Art Dramatique. C’est dans ce cadre qu’il fait la connaissance d’une certaine Catherine Frot, sa future partenaire d’Un air de famille. Tous deux font donc leurs premiers pas dans La Compagnie du Chapeau rouge. Cinq ans plus tard, Jean-Pierre Darroussin assure ses premiers contrats dans Est-ce bien raisonnable ? ou encore Psy.

S’ensuit une prestation mémorable de personnage décalé, dans le culte Mes meilleurs copains aux côtés de Jean-Pierre Bacri et Christian Clavier. Famille et ami dont il est également question avec le clan Robert Guédiguian. Un cinéaste avec lequel il noue des liens très forts, à tel point qu’il tourenra quasiment dans tous ses films, de Ki lo sa ? au succès Marius et Jeannette en passant par Marie-Jo et ses deux amours. Les deux hommes partageant les mêmes convictions politiques et une certaine affection pour les petites gens.


Homme fidèle, simple, Jean-Pierre Darroussin poursuit son bonhomme de chemin en se liant d’amitié également avec un duo de scénaristes mémorables, deux des plus fines plumes de l’Hexagone : le couple Jean-Pierre Bacri / Agnès Jaoui. L’acteur participe ainsi à l’adaptation de leur pièces par Cédric Klapisch, Cuisine et dépendances et Un air de famille . A la clé : des répliques corrosives, et pas de danse avec Catherine Frot dans le second. Un rôle de serveur qui lui vaut le César du Meilleur second rôle en 1997.


Devenu une valeur sûre du cinéma hexagonal, Jean-Pierre Darroussin enchaîne alors les succès avec une régularité de métronome : Ca ira mieux demain de Jeanne Labrune, Dialogue avec mon jardinier de Jean Becker avec Daniel Auteuil, Ah ! Si j’étais riche avec Richard Berry et Valéria Bruni-Tedeschi, Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet, Combien tu m’aimes ? de Bertrand Blier avec Monica Bellucci.

Ce qui ne l’empêche pas de jouer dans des films d’auteurs : Le poulpe de Guillaume Nicloux, Feux rouges de Cédric Kahn d’après le roman de Simenon. Surtout, Jean-Pierre Darroussin excelle dans les films ayant pour thème l’amitié : 15 août aux côtés de Richard Berry et Charles Berling, Le coeur des hommes et Le cœur des hommes 2 de Marc Esposito avec Bernard Campan, Marc Lavoine et Gérard Darmon.

Réservé, généreux, tendre, Jean-Pierre Darroussin passe par la suite derrière la caméra, en adaptant le roman d’Emmanuel Bove, Le Pressentiment.

Les films réalisés :


Filmographie sélective :