Accueil > Bruno Todeschini
 Bruno Todeschini

Bruno Todeschini

Nom : Todeschini
Prénom : Bruno
Date de naissance : 19 septembre 1962
Âge : 58 ans
Nationalité : Suisse



L'actualité récente de Bruno Todeschini

Agnès Jaoui fait son deuil .

Agnès Jaoui fait son deuil .
Le 10 février 2010 à 10h28





Biographie

D'origine suisse, Bruno Todeschini est né le 19 septembre 1962 à Neuchâtel. Il entame sa formation de comédien au Conservatoire d'Art Dramatique de Genève, avant de monter à Paris où il poursuit son apprentissage sous la houlette de Patrice Chéreau, à l'Ecole des Amandiers.

Comme beaucoup d'autres jeunes comédiens de sa génération (Valeria Bruni Tedeschi), c'est toujours sous l'égide de Patrice Chéreau qu'il fait ses vrais premiers pas au cinéma dans Hôtel de France, d'après une pièce de Tchékhov.

Toute la classe des Amandiers se retrouve dans la foulée pour les déclinaisons sentimentales de L'amoureuse, réalisé par Jacques Doillon.

A partir des années 90, Bruno Todeschini apparaît très régulièrement au cinéma, néanmoins cantonné dans les seconds rôles. Aidé par un physique sans connotation particulière, il passe de l'univers intellectuel des nouveaux jeunes turcs du cinéma français à des univers plus ludiques, plus commerciaux (Fanfan).

En 1994, Chéreau le retrouve une première fois pour La reine Margot en lui offrant le rôle d'Armagnac. Avec A cran, de Solange Martin, Bruno Todeschini endosse pour la première fois un rôle principal, celui d'un manutentionnaire d'aéroport qui écope du mal de vivre d'une bourgeoise (Clémentine Célarié) plaquée par son mari. Un joli film d'égarement, entièrement tourné de nuit, qui ne trouve hélas pas son public.

Par la suite, l'acteur retrouve à nouveau Patrice Chéreau qui lui confie un second rôle dans Ceux qui m'aiment prendront le train. Il interprète un fougueux marquis gay dans Le libertin et un comédien dans Code inconnu.

Hormis cette carrière cinématographique régulière, Bruno Todeschini a tourné dans une quinzaine de téléfilms, et possède une expérience théâtrale conséquente au gré d'une longue collaboration avec Pierre Romans ("Penthésilée", "Catherine de Heilbronn", "Ivanov", entre autres), Patrice Chéreau ("Platonov", "Hamlet") et Luc Bondy ('"Le conte d'hiver").

Filmographie sélective :