Accueil > Denis Podalydès
 Denis Podalydès

Denis Podalydès

Nom : Podalydès
Prénom : Denis
Date de naissance : 22 avril 1963
Âge : 56 ans
Nationalité : Français



L'actualité récente de Denis Podalydès

La conquête dévoile son affiche

La conquête dévoile son affiche
Le 26 avril 2011 à 17h36



Denis Podalydès en Nicolas Sarkozy !

Denis Podalydès en Nicolas Sarkozy !
Le 2 août 2010 à 15h57


Roschdy Zem, deuxième !

Roschdy Zem, deuxième !
Le 28 mai 2010 à 07h27




Biographie

Denis Podalydès est né en région parisienne, à Versailles précisément, le 22 avril 1963. Comme on peut aisément l'imaginer Denis et son frère Bruno Podalydès s'entendent comme larrons en foire. Lors de leur enfance, les complices de toujours amusent la galerie avec des mini-spectacles de leur propre compositions, mais aussi avec des diaporamas, où ils font preuve d'une imagination débordante avec des noms hilarants comme "Les potes à Lydès".

Après cette parenthèse enchantée, les quasi-siamois, tant leur connivence demeure ténue, les deux fréros réalisent des choix quasi-antinomiques. Tous deux passionnés par le septième art, Bruno Podalydès préfère la mise en scène. Tandis que Denis opte pour le jeu d'acteur. Plutôt doué, il intègre la classe libre du Cours Florent en 1984. Avant de poursuivre sa formation par des cours au Conservatoire. Parmi ses profs on compte un certain Michel Bouquet.

Dès lors, Denis Podalydès se consacre exclusivement au théâtre classique sous la direction de Christian Rist, en jouant dans diverses pièces du répertoire français comme "La veuve" de Corneille, ou encore "Bérénice" de Racine. Rassasié sans doute après une décennie passée sur les planches, les années 90 marquent un tournant pour Denis.
Il se consacre enfin au septième art, grâce à un petit rôle dans l'émouvant d'Henri Verneuil. Mais il faudra attendre de tourner sous la direction de son frère dans Dieu seul me voit, pour imposer sa marque et se faire reconnaître des metteurs en scène.

Une fois identifié par les cinéastes grâce à son frère, il est engagé dans de nombreux rôles secondaires comme Jeanne et le garçon formidable et Embrassez qui vous voudrez. Depuis les spectateurs ont admiré ses prestations dans Laissez-passer de Bertrand Tavernier, La chambre des officiers (Festival de Cannes 2001), Le mystère de la chambre jaune ou encore la comédie Neuilly sa mère ! où il campe un bourgeois.

Filmographie sélective :