Accueil > Edward Furlong
 Edward Furlong

Edward Furlong

Nom : Furlong
Prénom : Edward
Date de naissance : 2 août 1977
Âge : 45 ans
Nationalité : Américain



L'actualité récente de Edward Furlong




Biographie

Né le 2 août 1977, à Glendale (Californie), Edward Furlong a vu sa carrière démarrer en flèche avec Terminator 2, alors que rien ne le prédestinait au métier d'acteur : c'est une directrice de casting, Mali Finn, qui le découvre à l'âge de 12 ans et l'impose aux côtés d'Arnold Schwarzenegger. Il y incarne John Connor, fils de Sarah (alias Linda Hamilton) et le succès est au rendez-vous puisque le film de James Cameron dépassera les 200 millions de dollars de recettes. Sa performance est saluée, mais la suite est moins heureuse : on le retrouve dans Simetierre 2, la suite horrifique et peu inspirée du premier volet adapté du roman de Stephen King, et le fait de côtoyer des partenaires prestigieux comme Jeff Bridges dans American Heart ou Kathy Bates dans A Home of Your Own ne rameute pas davantage les spectateurs dans les salles. En 1994, pourtant, le revoilà sous les feux de la rampe avec Little Odessa, un polar sombre signé James Gray qui déchaîne l'enthousiasme critique : Edward Furlong y incarne avec talent le cadet d'une famille entraînée dans la chute par les démêlés du frère aîné avec la mafia russe. Un beau film d'auteur qui, une fois encore, peine à trouver son public. Retour à la case départ pour le jeune comédien, avec une série B gore (Brainscan) et une jolie composition d'adolescent fugueur dans Before and after, sorti en catimini malgré la présence de Meryl Streep et de Liam Neeson. American History X, où il incarne le frère d'Edward Norton influencé par les thèses néo-nazies, défraie plus la chronique à cause du scandale suscité par les rapports houleux entre son réalisateur, Tony Kaye, et la production, que par son score au box-office. Depuis, il a partagé le temps de Pecker l'univers de l'ex pape trash John Waters, aujourd'hui assagi dans des comédies satiriques plus que vitriolesques. Edward a aussi tourné dans Detroit Rock City où, accompagné de trois acolytes, il se démène pour assister à un concert de Kiss, virée pour l'heure inédite en France. Outre Animal factory, où il est un jeune taulard qui finit par trouver, en prison, les repères qu'il n'avait pas à l'extérieur, cet acteur à la bouille d'éternel ado a remonté les siècles pour le tournage de The Knights of the Quest, où il joue un preux chevalier en quête du Saint Suaire pour le cinéaste Pupi Avati.

Filmographie sélective :