Accueil > Ladislas Starewitch
 Ladislas  Starewitch

Ladislas Starewitch

Nom : Starewitch
Prénom : Ladislas
Date de naissance : 8 août 1882
Date de décès : 26 février 1965
Nationalité : Polonais



L'actualité récente de Ladislas Starewitch




Biographie

Ladislas Starewitch (Владислав Старевич) est né le 8 août 1882 à Moscou et décédé le 26 février 1965 à Fontenay-sous-Bois. Il passe son enfance en Lituanie.

Autodidacte, Ladislas Starewitch s’intéresse à la peinture, à la photographie et surtout à l’entomologie.

C’est pour expliquer la vie des insectes au Musée ethnographique de Kovno (Lituanie) que Ladislas Starewitch tourne son premier film d’animation dans lequel il utilise des scarabées naturalisés, filmés image par image.

Le succès est immédiat ; le film La Cigale et la fourmi, présenté en 1911, suscite l’admiration internationale. Obligé de quitter le pays au lendemain de la révolution bolchevique, Ladislas Starewitch emménage définitivement en France à partir de 1920 et installe son studio à Fontenay-sous-Bois.

Dès lors, avec sa fille aînée Irène qui l’assiste pour la fabrication des marionnettes et sa femme Anna qui conçoit et fabrique les costumes, il entre dans la phase la plus prolifique de sa création.

Nina, sa fille cadette, devient la vedette d’une série de films parmi les plus inventifs, mêlant animation, trucages et images réelles.

Distribuées aux Etats-Unis et en Europe essentiellement, les oeuvres de Ladislas Starewitch lui valent des récompenses internationales.

Que serait devenue sa carrière si Le Roman de Renard (1929-1930) n’avait pas connu ces problèmes de sonorisation qui ont reporté sa sortie française en 1941, si la série Fétiche n’avait été victime des turpitudes de son producteur au moment où, au début des années 1930, certains comparaient Ladislas Starewitch à Walt Disney ?

Ladislas Starewitch continuera de tourner jusqu’à sa mort en 1965, réalisant au total une centaine de films en prise de vues réelles et/ou animation.

Récemment, des créateurs comme Tim Burton, Terry Gilliam ou bien tout récemment Wes Anderson et son Fantastic Mr. Fox ont rendu hommage à ce magicien de la ciné-marionnette dont la virtuosité reste inégalée.

En 2011 ressort en salles Les fables de Ladislas Starewitch, une manière de redécouvrir l'incroyable richesse de son oeuvre.

Les films réalisés :