Accueil > Peter Weir
 Peter Weir

Peter Weir

Nom : Weir
Prénom : Peter
Date de naissance : 21 août 1944
Âge : 75 ans
Nationalité : Australien



L'actualité récente de Peter Weir

Biographie

Né le 21 août 1944 à Vaucluse dans la banlieue de Sydney (Australie), Peter Weir est bercé durant toute son enfance par les longs feuilletons créés par son père pour le programme radiophonique "Dr. Max".

Après ses études secondaires, Peter Weir fait un court passage sur les bancs de l'université, puis assiste son père pendant un an. Mais, incapable de rester en place, il décide de tenter l'aventure en Angleterre.

Au cours de la traversée, il rencontre sa future femme (Wendy Stites, qui sera conseillère artistique sur la plupart de ses films), et découvre sa vocation d'homme de spectacle en rédigeant et interprétant avec elle des sketches satiriques.

Arrivé à Londres, Peter Weir poursuit cette expérience, et, avec deux autres comiques, en tirera la matière pour un livre et un court métrage, The Life and Flight of the Rev. Buck Shotte. Après deux ans passés à Londres, il retourne en Australie où il travaille comme machiniste et régisseur à la télévision. Après avoir monté plusieurs spectacles et réalisé quelques courts métrages, il entre comme assistant de production à la Commonwealth Film Unit.

En 1970, Peter Weir réalise le moyen métrage Michael, épisode du film Three to Go, pour lequel il reçoit le Grand Prix de l'Australian Film Institute. Trois ans plus tard, il met en scène son premier long métrage, Les voitures qui ont mangé Paris, un film burlesque et fantastique sur une ville fantômatique au cœur de l'Australie.

Le succès est davantage critique que populaire mais permet au jeune réalisateur de développer d'autres projets dont La dernière vague, et Pique-nique à Hanging Rock, qui mêlent à la fois culture australienne et registre fantastique.

Gallipolli, avec Mel Gibson, lui ouvre bientôt les portes des superproductions à costumes, et L'année de tous les dangers, qui remporte un succès mondial, celles de Hollywood.

Peter Weir s'installe donc aux Etats-Unis, en 1985, et y réalise le fameux Witness, avec Harrison Ford, qui cumulera huit nominations à l'Oscar. Mosquito Coast, Le cercle des poètes disparus et Green card viendront confirmer son succès mondial et faire de lui un des réalisateurs mondiaux les plus cotés, même si Etat second ne remportera qu'un demi-succès, ralentissant momentanément sa carrière.

Peter Weir dirige ensuite Jim Carrey dans The Truman Show. Un film acclamé par la critique, grand succès public. Depuis il a dirigé Russell Crowe dans Master and Commander et Colin Farrell dans Les chemins de la liberté, adaptation d'un best-seller.

Les films réalisés :