Accueil > Pierre Richard
 Pierre Richard

Pierre Richard

Nom : Richard
Prénom : Pierre
Date de naissance : 16 août 1934
Âge : 85 ans
Site officiel : http://www.pierre-richard.fr/
Nationalité : Français



L'actualité récente de Pierre Richard

La Bande à Bedos se met en coloc'

La Bande à Bedos se met en coloc'
Le 25 mai 2010 à 12h32


Pierre Richard porte la couronne !

Pierre Richard porte la couronne !
Le 1 février 2010 à 17h38



Le grand retour de Pierre Richard

Le grand retour de Pierre Richard
Le 5 octobre 2009 à 06h53




Biographie

Pierre Richard est né le 16 août 1934 à Valenciennes, dans le Nord, où il passe son enfance et une partie de son adolescence. Après son bac, il se découvre une passion pour le théâtre. Décidé à devenir comédien il s’installe à Paris où il suit des cours d’Art Dramatique au centre Dullin et chez Jean Vilar. Il débute sous la direction d’Antoine Boursiller, en jouant des pièces de Mrozek. Mais le désir de s’exprimer plus librement, plus personnellement, le conduit vers le cabaret. On le voit dans les boîtes du Quartier Latin et à Bobino en première partie du spectacle de George Brassens où il compose des sketches avec Victor Lanoux.


Au cours des années 60, Pierre Richard participe également aux émissions télévisées de variétés de Jean Christophe Averty, Pierre Koralnik, Jacques Rozier. Puis il fait une rencontre déterminante : Yves Robert. Le metteur en scène le prend sous son aile et l’engage pour incarner dans Alexandre le bienheureux un paysan parachutiste quelque peu dérangé. Il tourne ensuite La Coqueluche de Christian Paul Arrighi.
Il travaille de nouveau pour Yves Robert en interprétant Le Grand Blond avec une chaussure noire, violoniste inoffensif qui se trouve mêlé à une intrigue montée de toutes pièces. Le film est un énorme succès et impose Pierre Richard comme un des comédiens majeurs des années 70. Il enchaine alors les tournages : Le Retour du Grand Blond, Le Jouet.


Les années 80 sont l'occasion pour Pierre Richard de développer une collaboration fructueuse avec Francis Veber (La Chèvre, Les Compères et Les Fugitifs). Un nouveau concept apparaît, celui du couple qu’il forme avec Gérard Depardieu. Le distrait, le comique malgré lui, devient alors plus sensible et poétique.


En 1991, avec On peut toujours rêver, Pierre Richard, à nouveau auteur, réalisateur et interprète, incarne un magnat de l’industrie et de la haute finances. Les années suivantes, il n’effectue que de simples apparitions comme dans Faubourg 36. 2009 marque son grand retour en tête d’affiche avec Victor et Cinéman.

Filmographie sélective :