Accueil > Essaye-moi

Essaye-moi
Fiche Film

Affiche miniature du film Essaye-moi Affiche du film Essaye-moi
 


54 %   (54 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 15 mars 2006

Genre : Comédie dramatique.
Nationalité : Français

zoom Max

Le premier film mis en scène par Pierre-François Martin-Laval

Résumé

Quand Yves-Marie, 9 ans, demande à Jacqueline, qui a son âge : "Epouse-moi", elle répond par une pirouette : "Le jour où tu vas dans les étoiles, je te donne ma main."

24 ans plus tard, quand Yves-Marie, devenu cosmonaute, vient sonner à la porte de Jacqueline, celle-ci s'apprête à épouser Vincent et a tout oublié de sa promesse.

Alors Yves-Marie a une idée : "Essaye-moi une journée avant de dire non !"

Critique de la RÉDAC

AMOUR, LE GRAND TEST


Après Maurice Barthélémy, voici donc PEF. Pierre-Martin François Laval, ex-Robin des Bois à la mine lunaire, reconverti à la réalisation. Bien loin des conventions, le jeune cinéaste brise les codes traditionnels de la comédie romantique, pour nous offrir un long-métrage au ton personnel. Un style particulier ... Lire la suite »

Secret de tournage du film

Premier film

Essaye-moi est le premier film mis en scène par Pierre-François Martin-Laval. L'ancien membre de la troupe Les Robins des bois passe derrière la caméra. Il invite pour l'occasion ses complices Marina Foïs et Maurice Barthélémy.

Pierre-François Martin-Laval revient sur la drôle d'aventure de la troupe ...

Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 15 mars 2006
Sortie USA : Non daté
Titre français : Essaye-moi
Titre original : Essaye-moi
Réalisateur : Pierre-François Martin-Laval. Genre : Comédie dramatique.
Durée : 01h30
Nationalité : Français
Produit en : 2006
Distributeur : ARP Selection

Dernières réactions sur Essaye-moi

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Essaye-moi" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Essaye-moi.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :