Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée Affiche du film Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée
 


51 %   (85 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 27 octobre 1999

Genre : Comédie.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée

Secret de tournage du film Austin Powers 2 - l'espion qui   m'a tirée

 

Suite

On prend les même et on recommence : si le premier épisode envoyait Austin Powers dans les années 90, c'est tout le contraire qui se produit dans le second. Avec une recette toujours identique : du mauvais goût, des sous entendus salaces, l'aspect kitsch indispensable. Après le succès du premier opus, Mike Myers rempile avec le second, qui cumule les records, notamment grâce à une bande-annonce qui joue la carte de l'affrontement frontal contre Star Wars. Après la succès du premier épisode, la suite se devait d'exister. La british et sexy Elizabeth Hurley, ex-femme de Hugh Grant, est ici remplacée par la californienne Heather Graham. Même si Elizabeth Hurley fait une apparition dans ce second épisode. Devant le succès d'Austin Powers,  Mike Myers a demandé 7 million de dollars pour cette suite.

Musique

Il faut rappeller d'autre part que Burt Bacharach, le compositeur de standards comme I say a Little Prayer for You et Raindrops Keep Fallin' on My Head, est en quelque sorte à l'origine d'Austin Powers. Si tout le monde connait ses chansons peu savent le nom de ce symbole des swinging sixties. Mike Myers eu l'idée de son personnage en écoutant The Look of Love, chanson de Bacharah, interprété par Dustin Springfield.Dans le premier volet, Bacharah chantait son What World Needs Now is Love au piano, sur le toit d'un bus anglais promenant Liz Hurley et Mike Myers à travers Las Vegas. Dans cet épisode, c'est I will never fall in love again qu'il reprend avec Elvis Costello. Le succès d'Austin Powers et le pillage de sa discographie par de nombreux films (Le mariage de mon meilleur ami, Mary à tout prix) ont participé à son retour sur le devant de ls scène.

Mini-moi

Quant à Mini-Moi, il est incarné par Verne Troyer. Un nain qui vit bien de sa nanitude. Il double depuis fort longtemps pour le cinéma les gens de sa taille. On a pu ainsi le voir dans "Bébé part en vadrouille" (1994), "La course au jouet" (1996) ou encore dans "Duston, panique au palace" (1996), "Men In Black" (1997), "Las Vegas Parano" (1998) et "The Grinch", où il retrouve sa parteniare d'Austin Powers, Mindy Sterling (alias Frau Farbissina). Le succès de cet épisode au box-office US débouchera sur un troisième épisode.

 

Par zoom-Cinema.fr le 27 octobre 1999.

Dernières réactions sur Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Austin Powers 2 - l'espion qui m'a tirée.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :