Accueil > Hannah et ses soeurs > Secrets de tournage

Hannah et ses soeurs
Secrets de tournage

 


50 %   (37 votes)

Donnez votre avis !

Pas de date de sortie cinéma connue

Genre : Comédie dramatique.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Hannah et ses soeurs

Secret de tournage du film Hannah et ses soeurs

Woody Allen, réalisateur d'Hannah et ses soeurs

Woody Allen, réalisateur d'Hollywood Ending

Le cinéaste juif surdoué. Un film par an, une production inégale, mais aussi des monuments du septième art comme Manhattan, Match Point ou encore Annie Hall.

Flash-back. Naissance en 1935 de Allen Stewart Konigsberg, désormais plus connu sous le nom de Woody Allen.
Le futur réalisateur de Manhattan, très attaché à la Grosse Pomme, est né à Brooklyn, à New-York.


Après des études à l'université de la cité américaine, il est enagé par la NBC à 19 ans à peine pour devenir gagman.

Du genre surdoué, il multiplie les expériences aussi bien au théâtre qu'à la télévision.
Ses début au cinéma restent modestes, dans de petits rôles comme Quoi de neuf, Pussycat ? et Casino Royale, une parodie de James Bond.

Mais à cette période, Woody Allen rencontre plus de succès au théâtre avec sa pièce "Don't Drink the Water" à Broadway.
Pour autant, le jeune homme ne se décourage pas et monte son premier film intitulé , Lily la tigresse parodie d'un film hongkongais.

Un vague remontage donc. Premier " vrai " film avec Prends l'oseille et tire-toi.

Puis Bananas et Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sexe sans jamais avoir osé le demander.
Le metteur en scène cumule les expériences, affirme son style avec Woody et les robots et Guerre et amour, un film d'époque.

Mais sa première grand réussite restera sans aucun doute Annie Hall.
Un tournant dans sa carrière, à double titre.
L'héroîne est incarnée par sa femme Diane Keaton. Et le long-métrage a pour thème central les femmes.

Sujet qui reviendra de manière récurrente dans toute sa filmographie.
L'année suivante, il change totale de style avec Intérieurs, un film pour une fois tragique.

Après Annie Hall, autre film-clé en 1979 avec Manhattan, véritable ode à la ville qui la vu naître.
Tous les spectateurs ont encore en mémoire cette scène mythique sur un banc, devant un pont, qui constitue l'affiche.

Cette fois, le cinéaste new-yorkais est internationalement identifié par le public et la critique...

Après ce succès, Woody Allen ne se laisse pas enfermer dans le rôle du juif maladroit et intellectuel.
Il ne cesse de passer d'un genre à l'autre, avec plus ou moins de succès : Comédie érotique d'une nuit d'été, Broadway Danny Rose, mais aussi Zelig

Deux années marquantes s'ensuivent avec le tournage de La rose pourpre du Caire et Hannah et ses soeurs.

Mia Farrow succède à Diane Keaton dans le coeur de Woody Allen.
Cette dernière devient alors sa nouvelle muse et accessoirement son épouse.

Les deux tourtereaux vivront près de six ans ensemble, jusqu'à Mari et femme.

Depuis, le cinéaste a trouvé son rythme, avec près d'un film par an.
Avec des réussites diverses : Alice, Ombres et brouillard, Maris et femmes et surtout l'excellent Meurtre mystérieux à Manhattan.

En 1993, il retrouve pour ce film policier hilarant une certaine..Diane Keaton. La boucle est bouclée.

Autre réussite : la comédie musicale Tout le monde dit I love you, long-métrage qui révèle Edward Norton (American History X, Au nom d'Anna, Fight Club, Braquage à l'italienne).

Car Woody Allen sait repérer les futurs stars de demain, comme Leonardo di Caprio (Titanic, Arrête-moi si tu peux, Gangs of Ne-York, Aviator) dans Celebrity.

Passionné de jazz, il fait l'objet d'un documentaire, Wild man blues, et consacre un long-métrage au guitariste Emmett Ray (Sean Penn) avec Accords et désaccords.

Durant les années 2000, Woody a tourné de nombreuses comédies plus ou moins réussies, comme Escrocs mais pas trop avec Hugh Grant (4 mariages et un enterrement, Coup de foudre à Notting Hill, Love Actually, Pour un garçon) et Le Sortilège du scorpion de jade, avec Charlize Theron (Braquage à l'italienne, La légende de Bagger Vance, Monster), avec pour thème central l'hypnotisme.

Et deux de ses long-métrages ont également été présentés au Festival de Cannes : Match Point avec Scarlett Johansson (Lost In Translation, La jeune fille à la perle) et Hollywood Ending.

H.T


Par zoom-Cinema.fr le 21 mai 1986.

Dernières réactions sur Hannah et ses soeurs

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Hannah et ses soeurs" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Hannah et ses soeurs.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :