Accueil > La Disparue de Deauville

La Disparue de Deauville
Fiche Film

 


50 %   (46 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 23 mai 2007

Genre : Policier.
Nationalité : Français

zoom Max

Sophie Marceau réalise son deuxième film, La Disparue de Deauville.

Résumé

Victoria, une actrice célèbre en son temps, à l'aura et au charme saisissants, est morte il y a trente ans dans des circonstances troublantes. Elle réapparaît mystérieusement dans la vie d'un flic solitaire, Jacques, enquêtant sur une disparition, au coeur d'un palace de Normandie... Que veut cette femme comme surgie d'une autre époque ? Pourquoi a-t-elle choisi Jacques ? Quels secrets se cachent derrière le luxe de ce palace ?

Critique de la RÉDAC

EN QUÊTE, ENQUÊTE


Assurément Sophie Marceau restera comme une bien meilleur actrice que réalisatrice. Après Parlez-moi d’amour avec Judith Godrèche, La Disparue de Deauville ne convainc guère. Si les intentions de la jeune cinéaste se révèlent louables, sa mise en scène ne demeure pas à l’avenant. L’ensemble ... Lire la suite »

Secret de tournage du film

Deuxième film de Sophie Marceau en tant que réalisatrice


La disparue de Deauville, deuxième film de Sophie Marceau en tant que réalisatrice, après Parlez-moi d’amour, où elle dirigeait Judith Godrèche. L’actrice populaire change à nouveau de style, avec un thriller, mettant en scène Christophe Lambert. Bien avant sa ...

Lire la suite »

Fiche Technique


Sortie en France : 23 mai 2007
Sortie USA : Non daté
Titre français : La Disparue de Deauville
Titre original : La Disparue de Deauville
Réalisateur : Sophie Marceau. Genre : Policier.
Durée : 01h40
Nationalité : Français
Produit en : 2007
Distributeur : SND

Dernières réactions sur La Disparue de Deauville

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "La Disparue de Deauville" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu La Disparue de Deauville.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :